Actualité

Mangala : « Saint-Etienne est une ville qui respire le football »

Arrivé au mois de janvier pour aider les Verts à se maintenir, Eliaquim Mangala (qui n’avait plus joué depuis des mois) a répondu à plusieurs questions posées par France Bleu Saint-Etienne Loire. Extraits.

Saint-Etienne : une ville de football

« Je suis très heureux d’être à Saint-Etienne. J’ai été très bien accueilli par mes coéquipiers, ce qui facilite l’adaptation. En connaissant le football et la valeur du club, il est vrai que recevoir la lampe de mineur a une valeur particulière. On sait que c’est une ville qui respire le football, qui vit pour son club et qui a fait de grandes choses. On sent que toute une ville croit en nous, et pas seulement les supporters au stade. Avoir ce soutien derrière, ça donne une force incroyable. »

Le Chaudron : un atout

« Personnellement, je m’attendais à voir cette ferveur. Même dans les situations où on était menés (ndlr : contre Montpellier et Strasbourg), les supporters ont toujours été là jusqu’au bout. A la fin, avoir cette communion avec eux où ils reconnaissent nos efforts, ça nous donne de la force. Pour quelqu’un qui n’a pas joué pendant longtemps, ça fait du bien de retrouver une énergie telle que le Chaudron en donne. On ne trouve pas ça partout, et c’est un de nos points forts. »

Un championnat ouvert

« Il est vrai qu’en Espagne et en Angleterre, on dit que la Ligue 1 est un championnat avec des équipes très fermées. Par rapport aux matchs que j’ai pu jouer, je n’ai pas eu cette impression : c’était assez ouvert. Il y a des joueurs intéressants, beaucoup de jeunes talents qui sont prometteurs et qui peuvent réaliser de belles carrières. C’est aussi un championnat athlétique où les courses se répètent. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :