Actualité Conférence de presse

Hamouma revient sans concessions sur son absence et son but libérateur face à Montpellier !

Présent en conférence de presse hier, Romain Hamouma est revenu sur son absence de plusieurs semaines et a révélé en avoir souffert psychologiquement. L’attaquant stéphanois s’est également confié sur son rôle actuel de « joker de luxe » et sur son but face à Montpellier. Extraits.

Une blessure éprouvante sur le plan mental

« C’était une période difficile, bien sûr. Lorsque tu es absent durant onze longues semaines alors même que ton club occupe une position délicate et que les matchs s’enchaînent, tu te sens inutile. Et d’ailleurs, tu l’es. J’ai dû prendre mon mal en patience. On se pose forcément pas mal de questions. Les périodes d’indisponibilité, ce n’est jamais simple, facile à vivre. J’ai déjà connu ça par le passé. Alors, je suis rentré chez moi. J’ai éprouvé le besoin de souffler mentalement, de me sentir mieux psychologiquement. C’est important non seulement d’être bien dans sa tête mais également de ne pas brûler les étapes. Je crois par ailleurs que l’arrivée de Pascal Dupraz m’a fait du bien. C’est un tout. Alors, aujourd’hui, je m’attache à donner le maximum, à apporter ce que je peux apporter.« 

Remplaçant ou titulaire ? Pas un problème pour Hamouma

« J’ai 35 ans et n’ai plus d’état d’âme mais je ne suis pas non plus un grand-père ! J’ai toujours envie de jouer sans pour autant embarrasser le coach. Je veux juste gagner le match. Lorsque tu as été blessé pendant près de trois mois, c’est logique de ne revenir que petit à petit. Je suis à disposition de l’entraîneur et je m’adapte. S’il souhaite me voir débuter, je donnerai le maximum, avec beaucoup de cœur. Me livrer sans retenue, il n’y a que ça qui m’intéresse. Lorsque tu sors du banc, tu apportes de la fraîcheur et profites du boulot réalisé jusqu’alors par les titulaires. »

Un soulagement face à Montpellier

« Mon but face à Montpellier a été un soulagement, une libération. J’avais besoin d’extérioriser ma rage, de crier. C’est terrible, quand tu es un compétiteur et que tu n’y arrives pas. J’ai connu une préparation compliquée et j’étais donc un peu à la traîne quand j’ai prolongé avec le club. Lors des premiers matchs, je n’étais pas forcément en réussite. Je ne parvenais pas à me remettre dedans, à apporter ce que je savais faire. Il m’arrivait de rater des choses simples. Et puis la blessure est survenue… »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :