Bouanga révèle pourquoi il a signé à l’ASSE et évoque le côté formateur de Puel

Stéphanois depuis maintenant plus d’un an, Denis Bouanga s’est plutôt bien acclimaté à l’ASSE et commence à être considéré comme un vrai bon joueur de notre Ligue 1. Dans un entretien livré à Onze Mondial, l’international gabonais s’est confié à ce sujet et a expliqué qu’il voulait désormais devenir l’un des meilleurs joueurs du championnat. Il est également revenu sur les raisons qui l’ont poussé à signer chez les Verts et a évoqué l’apport ainsi que le côté formateur de Claude Puel.

S’installer parmi les meilleurs

« Je viens de faire deux bonnes saisons avec des stats, du coup je suis attendu (à Nîmes 2018-2019 puis à l’ASSE 2019-2020). Je le savais, chaque bon joueur est attendu. À moi de créer des brèches et d’être bon sur le terrain. Je sais que je suis efficace, si j’aide l’équipe et si Sainté monte au classement, je serai peut-être plus regardé et l’un des meilleurs. Je me considère comme un bon joueur de Ligue 1, je fixe comme objectif de m’installer parmi les meilleurs joueurs de L1. Je me considérerai comme un très bon joueur si je deviens meilleur buteur ou passeur du championnat. »

La renommé du club a fait son job

« C’est un autre monde, un autre projet, une autre étape à franchir. Juste en entendant le nom du club, je voulais y aller, c’est un club mythique. Quand les dirigeants m’ont appelé, j’étais obligé d’écouter leur discours. J’ai adhéré direct. Ensuite, quand j’ai annoncé la nouvelle à mon père, comme il était fan des Verts, il a poussé pour que j’y aille parce que Rennes était aussi intéressé. J’ai écouté tous les avis. J’avais regardé les matchs de l’équipe, ils m’ont trop donné envie. Surtout le match où Wahbi Khazri a marqué face à l’OM, tous les supporters sont ensuite descendus. Ça m’a marqué. À l’époque, j’avais tweeté sur ça sans même savoir que Saint-Étienne était intéressé. Voilà pourquoi j’ai signé à Saint-Étienne. »

Puel, plus qu’un simple entraîneur

« Claude Puel, c’est plus qu’un entraîneur, c’est un formateur. Ses qualités de coach ne sont plus à présenter. Mais son côté formateur est vraiment spécial. Il a ce truc : il repère le jeune, ensuite il fabrique le joueur. Il le fait de toutes pièces et une fois qu’il est prêt, il le lance dans les meilleures conditions en lui distillant les bons conseils. Il m’a beaucoup apporté aussi. Il m’a donné de la confiance, il m’a transmis sa confiance. J’ai su lui rendre sur le terrain la saison dernière. Cela fait plaisir de voir que le coach m’accorde autant d’importance. Il m’a fait progresser en tant que piston aussi, un poste que je ne connaissais pas du tout. Son discours m’a permis de jouer à ce poste-là et m’a apporté une nouvelle panoplie dans mon jeu. »

ARTICLES SIMILAIRES

Mercato : L’ASSE s’excuse auprès de Zamalek !

Le dossier Mostafa Mohamed va-t-il finalement être relancé ? C'est fort possible. En effet, comme le révèle le présentateur TV égyptien Omar Rabie Yassin,...

Mercato : Un international sénégalais pour venir renforcer l’attaque ?

La piste Mostafa Mohamed définitivement enterrée, l'ASSE doit désormais s'activer dans les quinze prochains jours pour trouver l'avant-centre idéal qui viendra renforcer son attaque....

Mercato : Buisine tente de rattraper le coup pour Mohamed

Décidemment, le dossier Mostafa Mohamed nous réserve encore des surprises. Alors qu'on croyait cette piste définitivement enterrée suite aux nombreux rebondissements de ces dernières...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -