Invité à s’exprimer aujourd’hui dans l’émission « Au cœur des clubs » sur la chaîne Téléfoot, Ryad Boudebouz s’est confié sur sa gestion à l’ASSE et a expliqué se sentir bien dans le club. Le milieu offensif a également évoqué la discussion qu’il y a eu la semaine dernière entre certains joueurs et Claude Puel puis est revenu sur la présence de cadres dans le onze aligné face à Brest. Extraits.

Un joueur qui veut prouver

« Je me sens bien ici, j’ai fait un an et franchement, il y a eu ce qui s’est passé avec le Covid, je n’ai pas voulu partir sur cette situation. J’ai envie de faire plus, je veux essayer de démontrer plus. J’ai eu une opportunité de partir, je suis allé voir mais ce n’est pas ce que je recherche. J’ai envie de rester encore ici et prouver que j’ai ma place dans ce club (…) Moi je vais tout donner pour ce club, j’ai envie de faire beaucoup ici. Y’a un grand club, y’a des supporters, tout est réuni pour réussir (…) Je veux jouer. C’est sûr que je veux être titulaire, je veux aider l’équipe et surtout être efficace pour le groupe. »

Après les paroles, les actes

« Il y a eu une réunion la semaine dernière. Je pense que les joueurs ont dit au coach ce qui n’allait pas et le coach aussi. C’est une discussion constructive d’après ce que j’ai pu entendre. Directement après on prend un point contre Lille. C’est bien mais dans le foot il y a beaucoup de paroles, c’est beaucoup mieux les actes. Maintenant on sait ce qu’on a à faire, on est des joueurs avec beaucoup de matches. »

Un onze avec plus d’expérience, c’est mieux

« Quand tu vois notre onze de départ (contre Lille), avec Wahbi, Romain, des joueurs qui ont beaucoup de matches en Ligue 1, c’est sûr que c’est différent ! Quand il y a un moment difficile sur le terrain, ces joueurs savent gérer un peu plus la situation. Ça fait partie d’une équipe, d’un groupe. Aujourd’hui on est dans la difficulté, on a besoin de points, c’est bien de retrouver un onze comme ça. »