Conférence de presse

Batlles s’exprime sur la sanction envers Krasso et commence à pester contre l’arbitrage !

Un brin fataliste au moment d’évoquer l’arbitrage envers l’ASSE ce midi lors d’une conférence de presse d’avant-match dont la diffusion s’est bizarrement interrompue au moment où il évoquait ce sujet, Laurent Batlles a notamment regretté qu’il n’y ait pas plus d’images du geste d’humeur de Jean-Philippe Krasso. Avant que la diffusion ne soit coupée pour un prétendu problème technique, l’entraîneur des Verts commençait également à pester contre l’arbitrage subi par son équipe depuis le début de saison. Extraits.

Pas suffisamment d’images du geste de Krasso

« Je n’ai pas revu les images car il n’y en a pas en fait. Sur celles qu’il y a, on ne voit pas son geste. Ma réaction par rapport à sa sanction ? Euh… Pffff (sic)… Déjà dans le jeu de perdre son meilleur buteur et quelqu’un qui performait depuis le début de saison, c’est toujours délicat. Après il y a eu un rapport de l’arbitre qui a été fait. Il est sanctionné et le barème aurait pu être apparemment beaucoup plus important par rapport aux faits qui sont reprochés. Maintenant le fait de ne pas avoir les images et de juger que sur le rapport de l’arbitre c’est peut-être ça qui a alourdi la sentence. J’aurais préféré voir les images pour que peut-être les gens se disent que ça n’était pas si violent que ça. Mais apparemment ils n’ont pas vu les images et se sont basés sur le rapport. Et ce rapport il est ce qu’il est. L’arbitre a vu quelque chose. »

Batlles commence visiblement à s’agacer de l’arbitrage

« Je sais que c’est difficile et je l’ai dis à J-P aussi. À la 95ème on s’envoi dans quelque chose… On se fait chauffer… Après je ne parlerai pas de l’arbitrage. Vous vous doutez bien qu’il y aura d’autres personnes au club qui s’en chargeront pour moi. Je ne peux pas me permettre. Mais ça fait sept rouges en onze matchs, je ne sais pas combien de cartons jaunes… Vous l’avez vu comme moi, il n’y a pas de deuxième jaune sur l’action du penalty a Sochaux, alors qu’on voit des choses différentes hier soir en Ligue des Champions. Comment on explique qu’il n’y a pas de double peine et en Ligue des Champions, c’est l’inverse ? Je veux bien entendre des choses mais on ne peut pas voir l’inverse sur d’autres terrains. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 41,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :