Actualité

Batlles se livre sur l’éclosion de Nadé !

Interviewé dernièrement par nos confrères d’Evect, Laurent Batlles a livré ses impressions sur l’éclosion d’un de ses anciens poulains lorsqu’il était entraîneur de la réserve de l’ASSE, Mickaël Nadé. Le natif de Nantes s’est notamment penché sur le prêt du jeune défenseur à Quevilly-Rouen en National la saison dernière, passage qui lui a selon-lui permis de grandir. Extraits.

Un prêt bénéfique

« L’éclosion de Nadé cette saison ? Cela a été une très belle surprise pour moi. J’en avais parlé avec lui après l’année de la N2 où on s’était maintenu avec lui, je lui avais dit qu’il fallait qu’il aille jouer dans un autre club pour se rendre compte de ce que représente une autre équipe, d’autres structures. De voir la différence de ce que lui avait à Saint-Étienne et de ce qu’il se passe ailleurs. Il est parti à Quevilly et il a fait une très belle saison là-bas et ça l’a relancé. Je pense que c’est là qu’à un moment donné il a grandi. Il l’a expliqué la dernière fois en disant qu’il avait compris ce qu’était le haut niveau. Il n’avait peut-être pas tout fait à un moment donné pour pouvoir devenir professionnel. Aujourd’hui c’est très louable pour lui de le reconnaître et d’assumer aussi derrière. »

Un joueur qui a subi plusieurs blessures

« Il était souvent blessé, je touche du bois parce que je n’ai pas envie qu’il se blesse, mais il a été énormément blessé notamment au centre de formation les premières années quand il a signé son contrat pro. Il n’était pas très affuté non plus mais aujourd’hui on sent quelqu’un d’épanoui, d’affuté. Apparemment il travaille avec beaucoup de tranquillité, d’humilité et il fait ses matchs. »

Nadé a grandi lors de son année en National

« Oui c’est vrai qu’il y avait de la concurrence à son poste (Saliba, Fofana) mais il n’y avait pas que ça. Micka’ je pense qu’il a beaucoup muri. Je pense que c’est surtout sa saison en National qui lui a permis de grandir. Parce que le National, malgré tout, c’est très formateur. Mahdi (Camara) l’avait aussi connu à Laval. De temps en temps, aller voir ce qu’il se passe ailleurs, de prendre le bus quand vous avez dix heures de route… Vous ne pouvez pas vous tromper parce que si vous faites une saison un peu pourrie, vous ne vous relancez pas. C’est à double tranchant. Il faut déjà avoir le moral pour le faire et quand tu le fais et que cela se passe bien, tu en tires les enseignements. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :