Actualité

Top 10, coût mensuel des recrues hivernales… Tout savoir sur la masse salariale de l’ASSE !

Comme chaque saison, le journal L’Équipe révèle les émoluments des joueurs de Ligue 1 et donc ceux de l’ASSE. Dans son édition du jour, le quotidien dévoile le top 10 des salaires mensuels du club stéphanois et le moins que l’on puisse dire, c’est que certains sont très bien lotis.

Le top 10

1. Wahbi Kazri : 290 000 euros
2. Ryad Boudebouz : 200 000 euros
3. Adil Aouchiche : 180 000 euros (90 000 par mois + 90 000 dû à sa prime à la signature de 4 millions à payer sur les trois années de contrat)
4. Timothée Kolodziejczak : 110 000 euros
5. Denis Bouanga : 90 000 euros
– Gabriel Silva : 90 000 euros
7. Miguel Trauco : 85 000 euros
8. Harold Moukoudi : 80 000 euros
9. Paul Bernardoni : 75 000 euros
10. Zaydou Youssouf : 75 000 euros

Salaire mensuel brut moyen : 64 000 euros

Des recrues qui coûtent peu

En ce qui concerne les salaires des recrues hivernales, les dirigeants ont préféré ne pas miser sur le portefeuille pour se renforcer et ont fait signer des joueurs à moindre coût, en commençant par l’entraîneur. En effet, Pascal Dupraz ne touche « que » 30.000 euros par mois mais pourrait voir ce chiffre gonfler en cas de maintien puisqu’il obtiendra une prime de 250.000 euros si le club reste en Ligue 1. Pour le reste voici les émoluments mensuels complets des différentes recrues.

Eliaquim Mangala : 50 000 euros (+ 120 000 euros de prime à la signature intégrée et ventilée dans son salaire soit 20 000 euros de plus par mois ce qui équivaut à 70 000 euros par mois)

Enzo Crivelli : non communiqué mais prime de 120 000 euros en cas de maintien.

Bakary Sako : 15 000 euros + diverses primes (nombres de titularisations, maintien) qui peuvent faire grimper son salaire à 25 000 euros.

Paul Bernardoni : 75 000 euros (50% de son salaire à Angers).

Sada Thioub : 25 000 euros (65% de son salaire à Angers).

Falaye Sacko : 50 000 euros.

Joris Gnagnon : 30 000 euros qui sont passés à 5 000 euros en janvier suite à sa méforme persistante et avec son accord.

Au total, l’ASSE sort donc près de 300 000 euros par mois de salaire pour ses recrues. Lors du mercato hivernal 2021, Anthony Modeste coûtait par exemple à lui tout seul 190 000 euros par mois. Reste à espérer que ce mercato au rabais permette tout de même au club de se maintenir.

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :