Officiellement prolongé depuis hier, Aïmen Moueffek est désormais lié à l’ASSE jusqu’en juin 2028 avec une année supplémentaire en option. Une fin heureuse pour un dossier qui aura agité le Forez pendant de longs mois tant il paraissait compliqué de laisser filer un enfant du club avec autant de potentiel.

Si les négociations ont mis autant de temps à aboutir, cela était notamment dû à des positions trop éloignées entre les 2 clans concernant le futur salaire du joueur.

Annoncé comme réclamant un salaire à 6 chiffres, le joueur, selon les informations du Progrès, devrait pouvoir atteindre ce salaire en fonction de ses performances. En effet, le jeune marocain aurait bénéficié d’une revalorisation estimée à 50 000 euros avec une part de variables (matchs disputés, buts inscrits, passes décisives, etc…) pouvant lui permettre d’atteindre les 100 000 euros par mois.

Une méthode qui avait fait ses preuves lors de la précédente décennie !