Vaincus vendredi dernier en play-off dans le Chaudron, les Ruthénois du RAF seront sortis de la course à la Ligue 1 avec les honneurs, ceux-ci ayant réussi à réaliser une incroyable performance en terminant 4èmes de Ligue 2 avec le 16ème budget de Ligue 2.

Auteurs d’une belle saison, les Ruthénois se seront également fait remarquer par leur fair-play à l’issue de cette rencontre, notamment en affichant leur admiration devant le public de Geoffroy-Guichard et en souhaitant bonne chance aux Verts pour les barrages face au FC Metz.

Originaire de Metz, Giovanni Haag s’exprimé dans les colonnes du Républicain Lorrain à propos du parcours de Rodez en Ligue 2, mais aussi à propos du dernier match du RAF face aux Verts.

Le natif de Metz a tenu à rendre hommage au public de Geoffroy-Guichard, à guichets fermés pour la réception du RAF vendredi dernier : « On avait plus de 1000 supporters à Geoffroy-Guichard vendredi dernier pour nous soutenir lors de ce match de play-off, c’était du jamais vu ! Mais on est arrivés cramés physiquement à Saint-Etienne car on sortait de ce match fou contre le Paris FC trois jours plus tôt, on y a laissé beaucoup d’énergie. C’était compliqué, mais on a tout donné parce que ce match, c’était du bonus pour nous. Il y a déjà ce stade Geoffroy-Guichard avec un public incroyable, c’est la plus belle ambiance que j’ai connue.« 

L’occasion, également, d’évoquer la performance des Verts et de livrer son avis pour la rencontre face au FC Metz : « Après leur qualification, je n’ai pas senti plus d’excitation que ça dans le regard des Stéphanois. Ils avaient l’air déjà tournés vers ce barrage contre le FC Metz. Contre nous, j’ai senti les Stéphanois vraiment impliqués et concentrés. Ils avaient franchi une étape supplémentaire et étaient déjà focus sur la suivante. J’ai vu jouer Metz deux ou trois fois cette saison, notamment contre l’OM dont je suis un grand supporter, et je pense que ça va être serré. Mais sur les deux matches, je pense que Saint-Etienne peut battre le FC Metz.« 

En espérant que les Verts lui donnent raison dès jeudi !