Un avocat justifie l’interdiction d’accéder à l’Etrat pour Ruffier

crédit photo : asse.fr

Interdit d’accès au centre Robert-Herbin mercredi alors qu’il venait assister au match amical des Verts contre Charleroi, Stéphane Ruffier a en réalité failli commettre une faute grave en se rendant à l’Etrat. En effet, c’est un avocat de Saint-Étienne, maître Pierre Robillard, qui l’explique aujourd’hui dans le quotidien Le Progrès.

Une situation tout à fait normale

« La procédure est violente mais elle est normale. Jusqu’à sa rencontre avec ses dirigeants, le salarié, dont le contrat est suspendu, ne peut pas revenir sur son lieu de travail sous peine de se mettre à la faute. »

ARTICLES SIMILAIRES

Review : OL 1-7 ASSE, la domination stéphanoise

En cette semaine précédant le derby face à l'Olympique Lyonnais, chaque jour nous vous présentons un match qui a fait la légende de cette...

Ménès a vu une équipe stéphanoise enthousiaste

Comme chaque semaine, Pierre Ménès s'est exprimé sur la journée de Ligue 1 qui vient de se dérouler et a donc parlé de l'ASSE....

Un stéphanois dans l’équipe type WhoScored du week-end !

Auteur d'une superbe prestation contre Strasbourg à un poste inhabituel de défenseur central, Mahdi Camara a été mis à l'honneur par le site de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -