Puel : « On a été fragile et prenable sur ce match et on ne doit pas l’accepter »

crédit photo : asse.fr

Présent en conférence de presse après la défaite 2-0 à Metz, Claude Puel a livré ses impressions suite à cette rencontre et n’a pas mâché ses mots dans des propos rapportés par En Vert Et Contre Tous. Le manager général stéphanois semble mal digéré cette très mauvaise performance et explique que ses joueurs doivent relever la tête et afficher un tout autre visage.

Une victoire méritée pour Metz

« Sur le premier but de Metz, le coup franc passe au milieu du mur, c’est difficilement acceptable et ça permet à l’équipe adverse d’être en confiance et à nous d’être fragilisés dès l’entame. On sortait de plusieurs défaites, c’était important de bien commencer le match, et on met un peu tout par terre suite à cette ouverture du score. On a eu beaucoup de mal à mettre de l’intensité, de la qualité dans les duels. On a été sur le reculoir et on n’a pas tenté. En deuxième période, il n’y avait pas assez de rythme à nouveau, on n’a certes pas concédé beaucoup d’occasions mais ça n’est pas satisfaisant. On avait fait une bonne deuxième mi-temps face à Nice, où on aurait dû revenir au score, autant là non. Metz a mérité sa victoire, on a été fragile et prenable sur ce match et on ne doit pas l’accepter. »

Un équilibre perdu

« On se fragilise d’entrée, on doute, on ne se lâche pas avec le ballon, on est en retard sur nos retours défensifs, on facilite la tâche à l’équipe adverse en offrant des buts. Ça fait partie d’une période difficile pour nous qui vient très vite après de très bons matchs mais avec les blessures et des gars qui partent : on avait trouvé un équilibre et on ne l’a plus. C’est à nous de redresser tout ça, de redresser la tête. Il n’y a pas de fatalité, il faut regarder devant et avoir le répondant nécessaire lors du prochain match. »

ARTICLES SIMILAIRES

Mercato : Paolo Maldini garde un œil sur un jeune stéphanois

Propulsé en haut de l'affiche cette saison alors qu'il n'était pas du tout prédestiné à jouer en Ligue 1 si rapidement, Saïdou Sow a...

Le week-end des prêtés : Ghezali retrouve des couleurs !

Comme chaque début de semaine, nous revenons sur les performances du week-end des joueurs prêtés par l’ASSE cette saison que sont Mickaël Nadé, Lamine Ghezali, Alexandros Katranis, Sergi...

Bouanga révèle pourquoi il a signé à l’ASSE et évoque le côté formateur de Puel

Stéphanois depuis maintenant plus d'un an, Denis Bouanga s'est plutôt bien acclimaté à l'ASSE et commence à être considéré comme un vrai bon joueur...

1 COMMENTAIRE

  1. Qui est responsable de ce fiasco qui n’en est qu’à ses débuts ? Recrutement inexistant, départ du meilleur joueur, on a peut-être cru qu’on allait gagner des matchs avec une bande de gamins, sans suspendus et sans blessés ???? Or à St Etienne, chaque saison, on a le trophée de l’infirmerie la mieux garnie. D’autre part Bouanga n’est plus que l’ombre de lui même (a-t-il encore envie de jouer pour les Verts ?) . On n’a pas d’avant-centre et on aura bientôt la plus mauvaise attaque de L1 (+ la plus mauvaise défense ?). Le milieu de terrain est inexpérimenté. Neyou : 1 match = un carton jaune, malgré son indéniable talent. Youssouf ne se remet pas de sa blessure. Aouchiche a une responsabilité de meneur de jeu qui va vite le dépasser. Retsos connaît les déboires qu’il a connus les saisons précédentes. Peut-on compter sur lui ?Bref à l’heure actuelle je ne vois pas quelle équipe nous est inférieure. Le maintien va être difficile à obtenir dans ces conditions. Le derby risque de nous faire très mal. Les jeunes ont du talent, ils font ce qu’il peuvent mais M’Vila nous manque beaucoup. D’autres aussi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -