Présent en conférence de presse hier après la victoire de son équipe à Bordeaux, Claude Puel a livré ses impressions au sujet de cette rencontre et s’est dit satisfait pour ses joueurs. Il a notamment aimé le comportement de son groupe et a expliqué qu’il fallait désormais enchaîner.

Un match plein

« Je suis heureux pour les joueurs. Ils n’avaient pas été récompensés de leurs efforts lors des derniers matches. La réussite les fuyait. Cette victoire est méritée. Parfois, on a la chance de gagner au rabais. Ce n’est pas notre cas. Les points, on va les chercher avec un super état d’esprit et une belle cohésion. On a perdu des ballons en première mi-temps parce qu’on n’était pas assez relâchés ou concentrés mais les intentions étaient là. Le but égalisateur de Bordeaux aurait pu nous assommer mais on est bien restés dans le match. On a gardé le fil en gardant l’envie d’exploiter la moindre opportunité. On a réalisé un match plein. »

Un victoire importante avec beaucoup d’occasions

« Non seulement on a marqué deux buts mais on s’est aussi créé de nombreuses occasions. Ce matin, on avait revu des images de notre match contre Angers lors duquel on avait eu beaucoup de situations favorables. On a su forcer la décision. Il faut à chaque fois s’employer, faire des matches pleins pour prendre des points. Dans l’adversité, on fait front. J’aime le comportement de mon groupe. C’est une victoire importante à l’extérieur, mais il faut enchaîner. Dimanche prochain, on va disputer une rencontre cruciale contre un adversaire direct (Nîmes). On devra garder le même état d’esprit. »

Des entrants performants

« La maîtrise collective a fait la différence. Je pense que les Girondins ont essayé de développer un jeu direct, en tentant des contres. Mais on a été vigilants. Dès qu’on a récupéré le ballon, on les a fait courir. Ils n’ont pas eu beaucoup de munitions. Et puis, tous ceux qui sont entrés en jeu après la pause ont été performants. Romain (Hamouma), Wahbi (Khazri), Lucas (Gourna) et Zaydou (Youssouf) ont apporté fougue et technique à l’équipe. Le jeune Saïdou Sow s’est lui aussi parfaitement intégré au collectif quand il a dû remplacer « Kolo » qui ne voyait plus rien à cause d’une blessure à un œil. »

Un entraîneur content et optimiste

« On verra la suite. On se satisfait de ces trois points après lesquels on courait. Il nous en manque encore beaucoup. On remettra l’ouvrage sur le métier dès dimanche. Notre manière d’aborder les prochains matches nous dira si c’est un déclic. Quand je vois la fougue des entrants, je suis content et optimiste. C’est déjà une réponse. »

propos retranscris sur asse.fr