Défaits hier après-midi face à l’AC Ajaccio, les Stéphanois ont, à notre grand désarroi, livré une bien mauvaise copie face à un adversaire en méforme depuis plusieurs matchs.

Malheureusement, ceux-ci ne sont pas les seuls à ne pas avoir été à la hauteur du rendez-vous, l’arbitre de la rencontre, Monsieur Pierre Legat, étant passé à côté de son match.

Après avoir accordé un pénalty inexistant aux locaux et exclu injustement Thomas Monconduit, celui-ci aurait rencontré les dirigeants de l’AS Saint-Etienne au terme de la rencontre.

Logiquement très contrariés par la performance de l’arbitre, ceux-ci lui auraient demandé des explications à propos de ces décisions controversées. L’arbitre aurait alors reconnu ses erreurs et présenté ses excuses à la direction stéphanoise.

Le cas de Thomas Monconduit sera donc examiné cette semaine par la commission de discipline de la LFP, mais il demeure tout de même assez improbable que le milieu de terrain soit disponible face aux Girondins de Bordeaux la semaine prochaine.