Prévu initialement hier dans le XI titulaire d’Olivier Dall’Oglio pour affronter l’AC Ajaccio, Ibrahim Sissoko n’a finalement pas pris part à la rencontre face aux Corses, la faute à une alerte de dernière minute.

Présent en conférence de presse hier après la rencontre, Olivier Dall’Oglio est revenu sur l’absence de son attaquant malien, comme relaté sur le site officiel du club : « C’est plus qu’une précaution. Il a senti quelque chose d’inhabituel au niveau d’un mollet. Dans ces conditions, il était hors de question de le faire débuter, ce n’était pas possible. « 

Ayant enchaîné la CAN, puis les matchs de championnat, l’attaquant stéphanois pourrait donc avoir trop tiré sur la corde. En espérant qu’il y ait plus de peur que de mal pour le meilleur buteur de l’ASSE, et que les Stéphanois puissent compter sur le retour d’Ibrahima Wadji rapidement, même si les deux profils sont bien différents…