Les Stéphanois ont subi leur première défaite depuis bien longtemps hier face à Ajaccio. Dans un match complètement loupé, les Verts n’ont en plus pas été aidés par l’arbitrage. Aucun joueur n’a été à son niveau habituel et les notes s’en ressentent donc.

Larsonneur (4) : Beaucoup moins serein qu’à son habitude, il a même tenté des gestes qui auraient pu pénaliser son équipe.

Moueffek (4) : Il n’a certes pas joué à son poste habituel, mais en plus n’a pas tenu le rôle qui lui avait été confié. Il est beaucoup trop rentré dans l’axe et cherchait trop à retrouver son poste habituel. Il a clairement manqué à l’entrejeu stéphanois sur les deux dernières rencontres.

Batubinsika (4) : Il a globalement été fébrile tout au long de sa présence sur le terrain. Cela fait quelques matchs qu’il n’est plus à son meilleur niveau et c’est inquiétant pour le reste de la saison.

Nadé (5) : Solide mais peu tranchant, il a semblé emprunté physiquement.

Pétrot (3) : Les matchs se suivent et se ressemblent pour l’Appelou, sauf que cette fois, il a tout juste été correct défensivement et n’a rien apporté offensivement en ratant pas mal de transmissions.

Tardieu (4) : Qu’apporte-t-il réellement à son équipe ?

Bouchouari (3) : Titularisé pour la première fois depuis des mois, il avait l’occasion de se montrer. Il n’a pas su saisir cette opportunité. En manque de rythme, il était très souvent mal placé et n’a pas su s’entendre avec ses coéquipiers. Où est passé le Benjamin Bouchouari du début de saison ?

Chambost (4) : Très discret tout au long du match, il n’a pas réussi à trouver ses attaquants. L’absence de Sissoko lui a fait du mal, puisqu’il est habitué à le servir.

Cafaro (4) : On a retrouvé le Cafaro du début de saison : brouillon et sur les nerfs. On ne finira pas deuxième du championnat s’il continue sur cette lancée.

Cardona (4) : Positionné en avant-centre, il n’a pas pu exprimer son talent comme il en a l’habitude sur son aile. En l’absence probable de Sissoko et Wadji pour le prochain match, il devrait encore jouer en pointe la semaine prochaine. Il faut espérer qu’il retrouve ses repères à ce poste durant la semaine d’entraînement.

Mbuku (5) : Il est globalement le seul joueur offensif à avoir tenté et réussi quelques percées. Il aurait pu obtenir un penalty si l’arbitre Pierre Legat était un vrai arbitre.

Les remplaçants n’ont pas apporté grand-chose à une équipe stéphanoise apathique tout au long de la rencontre. Bentayg a été brouillon comme depuis qu’il est dans le Forez. Briançon n’a apporté aucun leadership. Monconduit a récolté un carton rouge injuste de la part d’un arbitre probablement malvoyant. Rivera n’est toujours pas au niveau. Un match à oublier, donc. Et qui aura forcément des conséquences avec la future suspension de Monconduit et l’absence probable de Sissoko.