crédit photo : asse.fr

Dans une interview accordée au quotidien Le Progrès et relayée par Poteaux-Carrés, Yvan Neyou s’est longuement confié et a évoqué le style de joueur qu’il est. Conscient de son déficit physique, le milieu de terrain dresse son propre portrait et met en avant sa passion du jeu.

Le ballon avant le physique

« Les gens qui me regardent se disent : “Ah mais il est frêle, il n’est pas grand, costaud comme les autres milieux en France ». Je comprends qu’on dise qu’il faut que je m’étoffe physiquement. Mais je ne refuserai jamais d’aller au contact, que le mec fasse 1,10 m ou 2 m. Rien ne me fait peur. Le foot, ce n’est pas constamment des duels… C’est dans les pieds que la différence se fait. On ne va pas marquer un but parce qu’on a poussé un joueur dans le dos.« 

Un joueur instinctif

« Je suis un joueur qui essaie de repartir propre. J’aime quand mon équipe joue et j’essaye d’être le premier relais entre la défense et les joueurs offensifs pour créer des départs de jeu. Quand c’est trop resserré et que l’équipe adverse presse, je peux repartir ballon au pied et accélérer. Tout ce que je fais, c’est à l’instinct, au moment où je sais que je dois le faire. Avant le match, je réfléchis beaucoup sur l’endroit où je peux trouver des espaces, où je peux me placer pour être le plus à l’aise. »