Actualité Mercato

Mercato : Cabella préfère attendre que l’ASSE soit stable pour faire son éventuel retour !

Annoncé comme possible renfort du côté de l’ASSE depuis sa résiliation avec Krasnodar, Rémy Cabella ne devrait logiquement pas rejoindre le club stéphanois, comme il l’a expliqué cette semaine dans le quotidien L’Équipe, et cette tendance se confirme ce week-end. En effet, le milieu offensif de 32 ans s’est de nouveau confié sur son avenir dans une riche interview accordée à France Bleu Hérault et a notamment expliqué les raisons de la complexité d’un éventuel retour dans le Forez. Extraits.

Revenir en Europe pour être proche de sa famille, quitte à refuser de grosses offres

« Je suis en pleine rééducation, je me remets bien physiquement. Aujourd’hui, je ne peux pas jouer. Mais c’est pour bientôt. Après, j’ai parlé avec ma famille. Jouer loin de l’Europe, on refuse, même s’il y a des bonnes propositions. Ce n’est pas grave. Aujourd’hui, je veux rester en Europe, je veux me régaler et je veux que ma famille viennent me voir jouer. Ça, c’est important pour moi. Là, je suis en train de discuter avec des clubs. Et après, je prendrai ma décision quand tout sera fait. Je refuserai le Golfe, la Chine, le Qatar. Pourtant, ils viennent. Ils viennent et continuent à venir. Mais non. Je préfère rester en Europe. Quitte à baisser mon salaire. Mais ça, c’est pas grave, c’est normal. Ça fait partie du jeu. Et si je dois refuser de grosses offres, ça ne me dérange pas. Je veux qu’il y ait ma famille pas loin, qu’elle puisse venir me voir jouer, puisque maintenant, je ne suis plus tout jeune, je n’ai plus 20 ans et j’ai envie qu’ils viennent au match, pour ressentir les émotions. Cela m’a manqué, quand même. »

Sainté pas assez stable pour y venir maintenant

« Il y a un dilemme entre les clubs européens mieux armés auxquels je peux prétendre et les clubs chers à mon cœur mais moins ambitieux financièrement et sportivement. Il faut que j’arrive dans un club qui est stable, avec des joueurs avec qui je peux bien m’entendre, avec qui je peux jouer au football. Et c’est vrai qu’en ce moment, à Sainté, il y a des joueurs, en fin de contrat, avec qui je m’entends bien et que je connais très, très bien. Mais tout n’est pas encore réglé, même par rapport à la vente du club. Il faut attendre que Sainté soit vraiment stable pour prendre une décision par rapport à ce club. Je ne veux pas prendre de décision aujourd’hui, surtout que là, ils tentent de se maintenir. Par rapport à ça, s’ils étaient vraiment dans le dur, s’ils avaient besoin de moi, et ce n’est pas le cas parce que je pense qu’ils ont l’équipe pour le faire, j’irais. J’irais pour rien, je m’en fous, juste pour jouer au foot et pour aider, c’est tout. »

Content d’avoir évolué à l’ASSE

« J’ai joué seulement deux ans à Sainté, mais j’avais l’impression d’y jouer depuis dix ans. J’ai été bien accueilli. Pourtant, la première année, j’étais prêté. J’appartenais à Marseille. On sait que Sainté et Marseille ne sont pas trop en accord, mais j’ai été accepté de suite. Ils ont vu que j’étais quelqu’un de bien et que je donnais tout sur le terrain, peu importe si j’appartenais à Marseille ou pas. Sainté, c’est donc une place particulière, parce que j’ai fait de belles années, même si la première année a été un peu difficile collectivement. Mais la deuxième fois, avec un groupe extraordinaire, je me suis régalé dans le vestiaire. Le coach, tout le monde, même les supporters et les gens autour, ce sont de belles années, donc je suis content d’avoir joué à Sainté. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

(3 commentaires)

  1. Il a raison quand on voit l’état de ce club c’est lamentable. On a des joueurs avec beaucoup d’expérience on arrive même pas à battre des équipes de seconde zone. Troyes, Metz, Angers, Clermont et j’en passe . C’est la honte. ! On va descendre en ligue2. Jouer comme des bras cassés. Pffff!!! Et la vente ne se fera jamais .

  2. Pour moi personnellement, je pense qu il aurait fait un bien fou à l équipe surtout après le match de Troyes ou j ai trouvé l équipe complément à côté de ses pompes. Rien est fait et dire qu il pourrait déstabiliser le vestiaire je ni crois pas une seconde, au contraire monsieur Perrin .Quand ton a un joueur comme lui qui veut aider l équipe ont ne doit pas hésité une seconde.

  3. Normal qu il dise sa ,avec le commentaire de Perrin de ne pas troublé le vestiaire et pourtant comment aujourd’hui dans la situation du club en ce moment et au vu du match de Troyes ont peut se passer de ses services, je ne comprendrais jamais ce club,déjà la grosse boulette de crivili prendre un joueur qui nous sert strictement à rien et avoir refusé le retour de Beric chercher l erreur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :