Il y a presque maintenant 24 heures de cela, l’AS Saint-Etienne s’est inclinée à domicile face au FC Metz sur le score de 3 buts à 1. L’entame stéphanoise aura très clairement plomber le match et il est certain que cette rencontre laissera des regrets côté stéphanois. L’heure est désormais au bilan et de déceler les tops et les flops de ce match !

LES TOPS :

Le public XXL

Le public était au rendez-vous pour ce match. Plus de 33000 personnes étaient présentes au stade et ont donné de la voix jusqu’au delà du coup de sifflet final. Une affluence qui dépasse la moyenne des rencontres de ligue 1 et qui s’inscrit comme un record en ligue 2 depuis 2019.

Nkounkou

Le piston gauche prêté par Everton continue d’être décisif avec le maillot vert. Si son but demeure anecdotique, il aura au moins su sonner la révolte stéphanoise dans cette première mi-temps. C’est surtout son état d’esprit qui est à souligner puisque celui-ci n’aura cesser de se battre. Guerrier.

Larsonneur

Le gardien stéphanois n’aura pas passer une après-midi tranquille et aurait pu être décisif sur certains des buts, notamment sur le deuxième. Cependant, il aura quelque peu sauver les meubles à plusieurs reprises par la suite. Cependant, cela n’est pas sa performance du jour qui lui vaut sa présence dans ce top mais bien son état d’esprit puisque celui-ci n’aura cessé de démontrer son implication de la 1ère à la dernière minute de ce match.

LES FLOPS :

L’entame de match

Si les stéphanois restaient sur une prestation très convaincante face à Grenoble, nous ne pourrons sans doute pas dire la même chose à propos de ce match. Force est de constater qu’il y a eût une amélioration au fil de la rencontre mais cela n’aura pas été suffisant. En effet, le début de match pèse bien trop lourd dans le score final puisque l’ASSE aura encaissé deux buts évitables en seulement 2 minutes. En espérant que ce genre d’entame ne soit qu’une erreur de parcours !

L’arbitrage

Le pénalty messin peut se siffler, il est vrai et cela a été le cas. Néanmoins, la faute semble très légère et ce pénalty est lourd de conséquence dans la mesure où il offre au FC Metz une véritable balle de break. Dommage que M.Rainville ne suive pas l’action de Wadji à la 29ème minute : celui-ci aurait du bénéficier d’un pénalty suite à un accrochage avec Udol. La VAR ne fera visiblement pas tache en ligue 2.

Giraudon

Celui-ci faisait son retour dans le XI titulaire après de nombreuses semaines sur le banc des remplaçants. Titularisé en raison des absences d’Appiah et de Briançon, celui-ci n’a pas su répondre présent. Membre le plus expérimenté de cette défense à 3, il n’a pas su être au niveau dans ce match. S’il n’a pas forcément été aidé par ses compères en défense, il fait partie des éléments qui ne sont pas irréprochables sur les deux premiers buts messins.