Ce qu’il reste de l’ASSE s’est incliné samedi chez les Ch’tis de Dunkerque dans un match d’un ennui absolument mortel. Il ne s’est quasiment rien passé pendant toute la rencontre. Difficile donc de noter les joueurs pour ce match. Mais nous allons essayer de vous divertir, contrairement aux Verts, avec nos notes version Trashtalkshowstéphanois ! (à prendre au second degré)

Larsonneur (10) : Merci d’exister.

Appiah : 370, c’est le nombre de matchs en pro de l’ancien Nantais, et aussi le nombre de centres qu’il a loupés depuis son arrivée à Sainté.

Briançon : Il a apporté plus en attaque avec son centre durant ce match qu’il n’a apporté de passion à l’équipe en tant que capitaine depuis 2 ans.

Pétrot : Ses tacles sont de moins en moins soyeux, contrairement à ses cheveux.

Maçon : A craché sur les supporters, mais toujours moins que nos dirigeants. (Pas le plus mauvais dans l’attitude)

Tardieu : Il a joué pendant 90 minutes à cache-cache. Ses coéquipiers seraient toujours à sa recherche.

Monconduit : Comme dirait Dewey dans Malcolm : « Je ne m’attendais à rien et je suis quand même déçu ! ».

Chambost : Le seul joueur qui est moins bon à son poste qu’à un qu’il ne connaît pas.

Cafaro : À son arrivée à Sainté, il apparaissait comme le Hamouma de L2. Cette saison il est le Hamouma de district.

Mbuku : Bravo à lui, ses débuts sont mieux réussis que ceux de Lionel Messi sous le maillot vert. (Messi n’a jamais joué à l’ASSE).

Wadji : Le plus technique de son équipe hier. Et pourtant, sa spécialité est le sprint, pas le football.

Les remplaçants : Cardona a joué à cache-cache avec Tardieu, pendant que Moueffek pense au cash de sa prolongation, que Bouchouari cache son talent et que Fomba cache la démarche.

Mention spéciale aux dirigeants qui détruisent notre passion à petit feu.