Encore une fois, les Verts de Nedder pouvaient confirmer leur bonne forme du moment et encore une fois, ils l’ont fait. Confrontés à la maison à une équipe d’Espaly pour le moins agitée, les Verts se sont imposés sur le score de 1-0 grâce à un but de Djile sur une décision arbitrale controversée.

En effet, le but sur coup de pied arrêté du capitaine stéphanois a été validé par l’arbitre assistant alors que les Espaliens pensaient avoir renvoyé le ballon avant qu’il ne franchisse la ligne. Une décision qui n’a pas pu à l’équipe en question, ce qui leur a amené une pluie de carton. Fait peu commun, l’entraîneur et son assistant ont pris un jaune lors de ce match. Ce match fut également l’occasion pour Mahmoud Bentayg de reprendre un peu de temps de jeu.

Composition

Fall – Nzuzi, Djile, Owusu, Bentayg – Sarhaoui, Cheikh Fall, Gauthier – Aiki, Othman, Rivera
Sont entrés en jeu : Bladi, El Hadj Dieye, Njoya

La réaction de coach Nedder

« On est tous évidemment satisfaits du résultat, reconnait logiquement Razik Nedder. Ce sont des matchs fermés. Espaly joue à cinq derrière et ils restent en place. On a deux, trois situations qui doivent nous permettre d’ouvrir le score, ce qu’on n’a pas su faire. C’était un match équilibré dans l’ensemble. On a fait le dos rond en début de seconde. On mettait trop de temps à récupérer le ballon. De manière générale, on ne fait pas notre meilleur match. C’était difficile dans la circulation du ballon. On marque sur un but litigieux, ils estiment que le ballon n’est pas rentré, il faudra revoir les images mais on est heureux que ça tourne pour nous sur ce fait de jeu-là. Espaly méritait sans doute le match nul pour être honnête.
Le compteur tourne, il nous manque trois à cinq points pour le maintien. Malgré notre série de six victoires, on n’arrive pas à embêter les deux formations de devant. Elles seront dur à aller les cherche mais si on peut avoir une fin de saison excitante… 
»

Pour ceux qui souhaitent voir ou revoir le match, le replay est disponible sur la chaîne Youtube de l’ASSE.