Comme vous le savez sûrement déjà, les Verts ont concédé le match nul aujourd’hui sur la pelouse de Dijon et ont pris un précieux point ! Grâce à ce résultat, l’équipe conserve sa quinzième place, ne prend pas d’avance sur ses concurrents mais en perd sur les équipes du milieu de tableau (7 points de retard sur Rennes, 9ème, et Bordeaux, 10ème). Vous l’avez compris, on s’est régalés cet après-midi, une énième fois cette saison. Voici les notes que nous accordons à nos stéphanois.

Des « cadres » offensifs à la ramasse

Jessy Moulin (5) : Un match sans encaisser de but pour notre portier, chose qui n’était plus arrivé depuis neuf matchs, un des seuls points positifs et donc la moyenne. Toujours aussi peu de sérénité cependant et le rythme cardiaque qui accélère à chacune de ses sorties aériennes ou dans les pieds. Force est de constater qu’aujourd’hui ça a tenu mais n’oublions pas que Dijon est la pire attaque de Ligue 1 avec seulement 8 buts inscrits.

Mathieu Debuchy (5) : Un capitaine solide défensivement mais imprécis sur le plan offensif. Il a abusé du jeu long en première mais a été un des seuls à essayer de se montrer dangereux jusqu’au bout. Jamais vraiment déçu par notre Arthur Shelby stéphanois.

Harold Moukoudi (6) : Encore une prestation satisfaisante de la part de notre roc camerounais. Il s’impose dans les duels et tente souvent de relancer vers l’avant, de bonne augure pour la suite.

Timothée Kolodziejczak (4) : Pas assez rassurant défensivement et peu inspiré dans la relance. On l’a connu mieux, notamment la semaine dernière, et il n’est pas possible qu’il montre tant d’inconstance. Il devrait être LE patron de notre défense, en a-t-il seulement les capacités ?

Miguel Trauco (5) : Contrairement à beaucoup de ses coéquipiers, il a confirmé sa bonne prestation face à Lille et a montré à Puel qu’il pouvait compter sur le lui en tant que latéral gauche. Même s’il n’a rien réalisé de flamboyant il a été sérieux sur le plan défensif et a tenté d’apporter lors des rares offensives stéphanoises. Match sérieux.

Yvan Neyou (5,5) : Tête levée, il a tenté de développer un jeu attrayant mais n’y est pas vraiment parvenu, difficile en ayant des joueurs trop moyens autour de lui. Il n’a pas toujours trouvé les bonnes passes mais ne s’est pas caché. On l’a tout de même connu sous un meilleur visage.

Mahdi Camara (3,5) : Tiens, il a suffit qu’on fasse un billet où on en fait un titulaire indiscutable pour qu’il passe à côté d’un match. Satisfaction depuis le début de saison, il a sûrement réalisé son pire match avec les Verts. Imprécis balle au pied, il n’a rien apporté dans la construction et n’a pas assez pesé physiquement au milieu de terrain. Peut-être le temps de souffler le temps d’un match vendredi prochain contre Angers ?

Zaydou Youssouf (3) : Il n’apporte rien sur une aile et ne doit pas être de nouveau aligné à ce poste. Il handicape l’équipe car il n’a pas le jeu d’un ailier, ni les aptitudes d’après ce que l’on voit. Ses titularisations à ce poste ne sont pas compréhensibles et le fait qu’il ne sorte pas nous pose également des questions…

Denis Bouanga (3) : Une mauvaise prestation de plus pour notre ailier gabonais cette saison. Que faut-il faire pour retrouver un joueur capable d’éliminer, d’être décisif et très propre techniquement ? On sait qu’il peut être ce genre de joueurs mais il n’y arrive plus du tout et ça a tendance à nous agacer. Il n’a pas pu devenir si faible, il y a forcément une (des) raison. Même s’il avait marqué sur la frappe que Racioppi détourne sur le poteau, il n’aurait pu avoir plus de 5, son match n’est pas bon.

Romain Hamouma (4,5) : Il a multiplié les appels, a été servi (souvent dans de mauvaises conditions) mais n’a pas su suffisamment faire mal à la défense dijonnaise. Il aurait pu être passeur décisif si Bouanga s’était un peu plus appliqué devant le but. Dommage.

Wahbi Khazri (3,5) : Pas de penalty aujourd’hui donc pas de but ? Non ça ne marche pas comme ça, on sait qu’il peut marquer mais ne nous y a plus vraiment habitué depuis de très longs mois. Aujourd’hui sa prestation n’a pas été bonne et il n’a pas réussi à prendre le dessus sur les défenseurs dijonnais. Sorti tête basse, il est sûrement conscient qu’il doit faire plus mais n’affiche plus la même envie et prend trop peu souvent le dessus sur ses adversaires. Notre aigle de Carthage a perdu de sa splendeur.

Les remplaçants : Boudebouz n’a pas été utile, Nordin non plus. Que dire de plus ? Pas grand chose si ce n’est qu’aucun des deux n’a semblé en mesure de faire mal à Dijon. Triste constat. Aucun autre changement, Aouchiche une fois de plus sur le banc de touche, un Puel qui ne fait quasiment plus rien en cours de match pour changer les choses alors que c’était pourtant son habitude depuis le début de saison… Une habitude des piètres performances s’installe mais soyons contents, on repart avec le fameux « bon point » de chez le dernier de notre championnat. Merci les Verts !