Pour une fois, les Stéphanois ne nous ont pas déçus dans un match couperet et ont joué à fond pour permettre au peuple vert de rêver encore. Les Verts ont dominé Rodez durant quasiment toute la rencontre, et le résultat 2 à 0 est parfaitement mérité. Les notes s’en font donc ressentir.

Larsonneur (6) : Clairement pas encore remis physiquement, il n’a pas eu grand-chose à faire. En revanche, sa grinta est indispensable à cette équipe.

Maçon (7) : En grande difficulté depuis un petit mois, il a su se remettre au niveau pour ce match ultra important. Ses montées offensives ont souvent permis de se créer des occasions.

Nadé (8) : Vrai patron de la défense, il a été solide sur tous les duels et a parfaitement tenu ses adversaires. Il est clairement le meilleur défenseur Vert depuis l’arrivée d’ODO. C’est incroyable quand on se rappelle sa mise sur le côté par Batlles.

Batubinsika (7) : De retour en tant que titulaire après avoir été mis sur le banc lors des précédents matchs, il a parfaitement tenu son rang. Sa sérénité dans les relances permet de calmer le jeu stéphanois.

Pétrot (6) : À l’instar de Maçon, il a retrouvé un bon niveau au meilleur des moments.

Tardieu (5,5) : Il a eu du mal à rentrer dans son match, mais s’est ensuite bien rattrapé et a fait jouer son expérience en deuxième mi-temps.

Moueffek (7) : Son impact physique a été hyper important pour gérer la fin de rencontre qui aurait pu être son dernier match en Vert.

Chambost (7) : Sa qualité technique a été indispensable pour se créer des occasions. Son superbe centre pour Cardona a permis l’ouverture du score. Il sera indispensable pour espérer gagner contre Metz.

Cafaro (7) : Très actif sur son côté, il a su apporter sa vitesse pour se créer des occasions.

Sissoko (5) : Très cherché par ses coéquipiers tout le long de la rencontre, il n’a hélas pas réussi grand-chose. Il a accumulé les mauvais choix mais on peut tout de même souligner son apport dans la construction du jeu offensif.

Cardona (8) : Encore une fois décisif, il a parfaitement placé sa tête pour ouvrir le score. On peut être heureux d’avoir un tel joueur dans notre équipe.

Les remplacements ayant eu lieu tardivement, il est difficile de dire s’ils ont été très impactants. On peut tout de même souligner l’entrée virevoltante de Mbuku qui permet d’inscrire le deuxième but à la dernière seconde de jeu. Les joueurs doivent désormais se reposer avant la réception d’une équipe d’un tout autre niveau que Rodez. Mais l’exploit est toujours possible.