Actualité

Le Président d’Angers se confie sur les prêts de Bernardoni et Thioub à l’ASSE !

Plutôt serein comptablement parlant au sujet du maintien au moment de prêter Paul Bernardoni et Sada Thioub à l’ASSE il y a de cela deux mois, le SCO d’Angers se retrouve aujourd’hui dans une posture bien plus complexe. Le club vient en effet d’enchaîner six revers de suite et ne compte plus que quatre points sur le premier non relégable, qui est justement l’ASSE. Interviewé dernièrement dans les quotidiens Ouest-France et L’Équipe, Saïd Chabane, le président angevin, a évoqué les prêts de ses deux joueurs et a répondu à la question de savoir s’il a fait une erreur en les prêtant. Extraits.

Ne pas faire n’importe quoi avec un actif

« Avec Danijel Petkovic, les choses sont claires pour la saison prochaine. Est-ce que Paul Bernardoni a été mauvais avant sa blessure à l’automne ? Non. Simplement, à un moment, des éléments sont intervenus. C’est un actif du club, on n’a pas le droit de faire n’importe quoi. »

Chabane veut des joueurs heureux

« Cet hiver, on a prêté deux joueurs, Sada Thioub et Paul Bernardoni, à Saint-Étienne, qui est désormais un concurrent pour le maintien. Vous me demandez si c’est une erreur ? Vous voulez avoir des gamins heureux ou malheureux ? Ceux qui restent doivent être heureux. »

Heureux si Thioub marque le but du maintien de l’ASSE

« Si on commence à spéculer, on n’y arrivera pas… (ndlr : au sujet d’un but de Thioub qui assure le maintien et plonge le SCO dans la zone de relégation) Je serais très heureux que Sada inscrive le but du maintien de Saint-Étienne. Mais si vous partez du principe qu’on est mort, alors que des clubs en dessous, y compris Saint-Étienne, aimeraient être à notre place, je n’y peux rien ! »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :