Actualité

Bajic : « Ça n’est jamais évident de quitter son club formateur avec ce goût d’inachevé »

Parti librement il y a quelques semaines au FC Pau après avoir effectué toute sa formation à l’ASSE, Stefan Bajic était l’invité hier soir de l’émission 100% Verts sur France Bleu Saint-Étienne Loire afin d’évoquer son départ et son nouveau challenge en Ligue 2. Extraits.

Sorti de sa zone de confort

« Je suis sorti de ma zone de confort. Je suis né à Sainté, j’ai été formé à Sainté, j’ai toute ma famille et mes amis là bas. Bien sûr que c’était une prise de risque de partir à Pau mais j’en avais besoin. Pour l’instant ça paye et j’en suis très heureux. »

Une opportunité en Belgique qui ne s’est pas conclue

« Dans ma tête si je partais au mercato d’hiver c’était pour jouer. Ce n’est pas un secret, j’ai eu une opportunité d’aller en Belgique mais sur la fin du mercato il y a eu des petites complications et je n’étais plus sûr de jouer, donc je n’ai pas voulu prendre ce risque et je me suis dis que je restais à Sainté jusqu’à la fin de saison. Il y a eu une opportunité qui s’est décantée à Pau, où le coach m’a appelé pour me faire comprendre que je venais pour jouer et aider le club. À partir de là je savais que j’allais jouer donc je n’ai pas hésité. »

Une étape d’apprentissage

« C’est une progression. Sainté malheureusement c’est comme ça, je n’ai pas réussi à enchainer beaucoup de matchs, alors qu’ici à Pau je suis entrain de réellement apprendre le métier de numéro 1. Je pense qu’il ne faut pas négliger une étape en Ligue 2, je reste un jeune joueur de 20 ans qui a besoin d’engranger des matchs, de prendre de l’expérience. En venant à Pau je côtoie la Ligue 2 – qui est un championnat pas évident avec de très bons joueurs, face à des blocs resserrés – et j’enchaîne les matchs, je joue, j’apprends à être régulier. C’est quelque chose que je ne connaissais pas et que j’apprends. »

Pas de regret

« Je n’ai pas de regret dans ma vie du moment que j’ai toujours donné le maximum et que j’ai été dans le bon état d’esprit. Après il m’a peut-être manqué une étape de prêt à un moment donné mais c’est la vie. À l’heure d’aujourd’hui je suis en Ligue 2, j’ai cette étape qui je pense m’a manqué. Je suis entrain de la passer et après il faudra être capable d’enchainer et continuer d’être performant. »

Un petit goût d’inachevé

« C’est une blessure d’avoir quitté Sainté ? Oui et non. Bien sûr que ça n’est jamais évident de quitter son club formateur avec ce goût d’inachevé entre guillemets. Maintenant, la vie continue. Je suis à Pau, je reste un jeune gardien de 20 ans qui a besoin de jouer, d’engranger de l’expérience. Ici j’ai toutes les conditions pour continuer ma progression donc à partir de là je suis heureux. Ce qui s’est passé à Sainté, c’est le passé. Il faut laisser le passé dans le passé et se concentrer sur le moment présent. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :