Si les Verts ont réussi leur passage devant la DNCG avec succès, cela n’est malheureusement pas le cas de tous les clubs professionnels français.

En mauvaise posture financière depuis plusieurs années, les Girondins de Bordeaux se présentaient ce mardi devant le gendarme financier du football français. Un rendez-vous honoré par Gérard Lopez et des représentants du groupe américain Fenway Sports Group, potentiel repreneur des Girondins.

Malheureusement pour eux, les Girondins de Bordeaux ont été rétrogradés en National 1 au terme de ce passage. Les Bordelais disposent donc de deux semaines pour officialiser le rachat du club et faire appel de cette sanction, sans quoi le club au scapulaire évoluera en 3ème division française la saison prochaine.