Défaits hier soir face à des Stéphanois auteurs d’une prestation plus que convaincante lors de ce barrage aller, les Messins ont présenté un visage loin d’être digne d’une équipe de Ligue 1.

Interrogé en zone mixte après la rencontre, Mathieu Udol n’a pas hésité à pointer le « manque d’envie » de son équipe lors de cette rencontre.

Une déclaration qui lui a valu les foudres de son entraîneur Laszlo Bölöni au micro de Beinsport. Des propos relayés par nos confrères de Poteaux-Carres : « Mathieu Udol a évoqué un manque d’envie ? C’est une faute professionnelle. Il faut supprimer son contrat s’il n’a pas eu envie. Laissez-moi ! Ce sont des conneries. Ce sont des erreurs de communication. Comment c’est possible de dire que quelqu’un n’a pas eu envie ? Peut-être un manque d’impact ?! Les peut-être, les suppositions, laissons ça de côté ! Stop ! C’est un match dans lequel on était qu’à 70% de ce que l’ont peut faire. On a vu des choses qui nous donnent du courage.

On a vu aussi des failles, sur le deuxième but qu’on prend il y a des fautes d’Udol et d’Oukidja, les deux qui parlent avec vous… C’était un match de football avec du stress qu’il faut être capable de gérer de la part de tout le monde, hein ! Comment retourner la situation au match retour ? Selon moi, si on gagne 3, 4 ou 5-0… Vous savez très bien ce que vais répondre. Dans le contenu ? Il faut être positif, donner le maximum après une saison psychologiquement lourde.