Bien que Saint-Etienne ait longtemps dominé les débats vendredi soir face à Rodez, les Stéphanois ont concédé l’égalisation ruthénoise en fin de rencontre, confirmant ainsi tout le mal qu’ils ont lorsqu’il s’agit d’affronter le RAF.

Présent en conférence de presse, Didier Santini, le coach de Rodez, est revenu sur le scénario de la rencontre. Des propos rapportés par EVECT. Extrait.

« O »ui c’est un bon point de pris, mais c’est surtout une bonne deuxième mi-temps, où on a montré une meilleure image aux supporters. On n’est pas rentré comme il le fallait en première mi-temps, il n’y avait pas d’intensité, pas de courses, on jouait parce qu’on était content d’être là. Je pense qu’on a été spectateurs lors de la première mi-temps, on a voulu se montrer, on n’était pas dans nos valeurs, dans nos qualités, celles qui font qu’on est là aujourd’hui.« 

Le coach ruthénois a également tenu à rendre hommage au Chaudron, les supporters ayant livré la plus belle prestation de cette rencontre : « L’ambiance du Chaudron ? C’est fantastique, extraordinaire, magique ! C’est pour ce genre d’ambiance qu’on joue au foot, pour voir une ambiance pareille, pour voir autant de personnes en vert et blanc. J’aimerais juste leur dire merci et félicitations. »