Intronisé à la tête de l’ASSE ce lundi, Ivan Gazidis est un homme dont la réputation n’est plus à faire dans le monde du football. Forcément très attendu à la suite de l’officialisation de la vente du club, l’ancien DG d’Arsenal s’est prêté au jeu des questions des médias.

Interrogé par Le Progrès, le nouvel homme fort des Verts a affirmé ne pas vouloir bouleverser l’organisation des Verts, souhaitant s’appuyer sur les hommes déjà présents au club : « Il y a Jean-François, Loïc et Samuel, mais il y a aussi tous les gens du club. Je suis convaincu qu’on peut accomplir de grandes choses. On n’a pas en tête des changements radicaux. On peut ajouter des capacités au club mais pas tout bouleverser. Je connais les capacités de Huss Fahmy et Jaeson Rosenfeld. Ce sont des experts du football et je sais ce qu’ils peuvent apporter à l’ASSE. Mais l’organisation exacte reste encore à définir. On compte sur Olivier Dall’Oglio. On a analysé son impact sur l’équipe. Il a eu un rôle clé dans la montée. Il sera notre entraîneur la saison prochaine.«