News

Honorat revient sur son passage en Vert et évoque son départ

L’ASSE se déplace à Brest ce week-end et va retrouver l’un de ses anciens joueurs, Franck Honorat. Invité hier sur France Bleu Saint-Étienne Loire, le joueur de 24 ans est revenu sur son passage chez les Verts et a également expliqué que son départ pour la Bretagne était une opportunité que les dirigeants stéphanois ne pouvaient pas refuser.

Un début de saison à oublier

« Je retiens beaucoup de souvenirs, j’essaye d’oublier un peu le début de saison raté. Je venais d’un petit club de Ligue 2, j’ai fait une mauvaise préparation et après je me suis blessé, un traumatisme crânien avec commotion cérébrale et fracture de la mâchoire. Et puis après à partir de novembre, j’ai l’impression que tout ça s’est gommé, j’ai enchaîné les matchs, j’en ai fait des bons, certains moins bon mais au moins j’ai pu enchaîner. »

Un rêve réalisé chez les Verts

« J’ai aussi joué l’Europa League, c’était quelque chose de magnifique. Jouer devant des milliers de supporters en ébullition dans le Chaudron, c’est un rêve quand on est enfant. Ça donne envie de se donner à 100% voire à 1000% pour pouvoir revivre ça un jour. Jouer dans des stades comme ça en folie c’est juste magnifique. Et grâce à des joueurs qui ont une grande carrière comme Mathieu Debuchy, Yohan Cabaye, Yann M’Vila et j’en passe on ne peut que prendre de l’expérience. »

Une belle plus-value pour les Verts

« J’étais un joueur qui arrivait de Ligue 2, ils m’ont payé un peu moins de deux millions et faire une plus-value de presque trois millions sur un joueur comme moi qui avait disputé seulement douze matchs, c’était quelque chose d’énorme pour eux sachant qu’il y avait un peu une crise dans le club. On a donc rapidement trouvé un accord commun pour que j’aille à Brest. »

(1 commentaire)

  1. sisouko c est un blirou noul il fout luy roufaire le countra jardinier et oila

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :