Actualité

Gomis : « J’ai fait l’erreur de rester à l’ASSE en 2008-2009 »

Invité à se livrer dernièrement sur sa carrière dans un entretien sur la chaîne Youtube Colinterview, Bafétimbi Gomis a expliqué avoir fait une erreur en restant dans le Forez en 2007-2008 alors qu’il était suivi par de grands clubs européens. L’attaquant formé chez les Verts est également revenu sur son transfert de l’ASSE à l’OL lors du mercato estival 2009. Extraits.

La saison de trop en 2008-2009 ?

« En 2007-2008, j’ai fait une magnifique saison avec 16 buts, je ramène l’ASSE en Coupe d’Europe après 20 ou 30 ans d’absence. J’ai fait l’erreur de rester alors que je suis en Équipe de France et que je fais l’Euro 2008. Je décide de prolonger car ils me donnent un bon contrat mais surtout parce que je suis avec mes copains : Blaise Matuidi, Yohan Benalouane, Mamadou Dabo, Dimitri Payet, Pascal Feindouno. On est une belle bande de copains mais je fais cette erreur-là que je n’ai plus jamais refaite. »

Une erreur d’être resté

« À Saint-Étienne on ne pouvait pas faire mieux, ils n’ont pas le budget des gros clubs. D’ailleurs, jusqu’à preuve du contraire, ils n’ont jamais fait de Ligue des Champions. Je fais l’erreur de rester par amour pour les Verts, par l’amour de mes coéquipiers, aussi parce que j’ai un peu de reconnaissance. À l’époque, je suis pourtant sollicité par Chelsea, Manchester United, l’OM, le PSG. Mais je dis « je reste ». Il s’avère que 3 ou 4 mois après, Pascal Feindouno est transféré. Mon entraîneur de l’époque, Laurent Roussey, à qui je devais beaucoup et dont j’étais proche, s’en va. Ça devient une saison catastrophe, il a fallu que je marque un doublé lors de la dernière journée pour maintenir le club. On a fait une belle campagne européenne mais en championnat… le club n’était pas prêt. »

Un salaire baisser pour rejoindre l’OL

« Ça a été difficile mais j’ai appris. C’est pour ça que lorsque Lyon se manifeste, je ne regarde pas si ça pose problème que je sois un ancien stéphanois. C’est une opportunité. Un an avant, j’avais des grands clubs comme Manchester et Chelsea, là je n’ai que Lyon mais c’est une opportunité. C’est juste la communication… Comme l’ASSE a fait une mauvaise saison, les dirigeants stéphanois n’avaient pas budgétisé une 16ème ou une 17ème place. Il y avait un trou énorme, ils étaient contents de pouvoir me vendre et de faire un gros transfert. Ils se sont mis d’accord avant moi avec Lyon. Pour aller à l’OL, j’ai même dû baisser mes revenus. Il faut dire aussi que Saint-Étienne m’avait donné un très gros contrat. L’ASSE était un bon club, c’était un tremplin. Ensuite des clubs comme l’OL et l’OM m’ont permis de franchir des paliers. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

(2 commentaires)

  1. …….Bafe, l’art de dire entre les lignes des choses désagréables sur ces anciens club français…..Saint-Etienne et Lyon…..certes tu as mis quelques buts mais il y avait aussi beaucoup de déchets dans ton jeu……technicité, rapidité…..tu aimais bien avoir l’air…….avec tes petites lunettes et ton  » duffle coat GLOVERALL  » d’étudiant en droit…….tu es resté avec le contenant ……sans le contenu…..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :