crédit photo : asse.fr

Ayant évoqué la vente du club aujourd’hui dans le quotidien Le Progrès, Bernard Caïazzo a été remis en place par Gaël Perdriau, maire de Saint-Étienne. Celui-ci lui a répondu via un post Facebook en expliquant que le « prestige » de la ville n’était en aucun cas un inconvénient pour de futurs investisseurs.

Pas d’investisseurs à cause de la ville ?