Interviewé cette semaine dans le journal Le Progrès, Cyril Ferrier a dressé les contours de ses futures missions en tant que nouveau directeur de la sécurité et de la sûreté de l’ASSE. Il s’est également penché sur la question de la pyrotechnie et a expliqué que ce souci ne concerne pas seulement le club stéphanois. Extraits.

Des premières mesures énoncées

« Nous avons pu échanger avec les différents groupes de supporters. À l’issue de la rencontre contre Auxerre (le 29 mai), un groupe de travail avec les autorités a été mis en place. Ce n’est pas encore terminé, on va attendre que le travail soit définitivement achevé. À l’heure actuelle, il n’est pas question d’un plan Leproux à Saint-Étienne. Des premières mesures ont commencé à être énoncées. »

Des limites à ne pas franchir

« Je veux instaurer une relation de confiance mais il y aura des limites à ne pas franchir. Si les supporters respectent cela, il n’y aura aucun problème. Les animations continueront et ils pourront rentrer au stade avec leur matériel. Leur importance à Geoffroy-Guichard n’est pas à prouver. À côté, il y a d’autres catégories de personnes qui souhaitent venir au stade de façon apaisée et sereine. Je suis dans le milieu associatif à Saint-Just-Saint-Rambert. L’an dernier, le club de football n’a pas pu organiser la venue au stade des enfants… Mon objectif, c’est que les familles puissent venir en toute tranquillité dans le Chaudron et voir les animations des groupes. »

Fermeté et dialogue

« Ma ligne de conduite sera la fermeté mais toujours en maintenant un dialogue. Dans les différents métiers que j’ai exercés, ça a toujours été ma ligne de conduite. Le dialogue est la chose la plus importante à conserver même quand la situation est conflictuelle. »

Des fumigènes qui coûtent cher

« Un rapport de l’UEFA montre la dangerosité de ces engins. En rentrer dans une enceinte sportive est une infraction. L’an dernier, il y en a eu beaucoup à Saint-Étienne. Cela a énormément coûté au club par les amendes et huis clos. Il faut que la technologie vienne au secours de ce souci qui dépasse le cas de l’ASSE. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 41,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.