Conférence de presse

Dupraz : « Je ne m’occupe pas du LOSC, tout ce que je sais c’est qu’on veut mourir sur le terrain »

Comme à l’accoutumée, Pascal Dupraz était en conférence de presse d’avant-match à quelques heures de la rencontre du week-end et s’est penché sur le futur adversaire de l’ASSE, en l’occurrence le LOSC. Le coach des Verts a également parlé de l’objectif comptable et de ce que propose son équipe. Extraits.

Un joli match à jouer mais un match compliqué

« C’est un joli match à disputer contre le champion de France en titre, qui vient de mettre une tatouille à Clermont et qui va défendre mardi les dernières chances de qualification en Ligue des Champions d’un club français. C’est un match compliqué pour nous – comme tous les matchs d’ailleurs – qu’il faut bien appréhender. Notre problématique est de s’extirper des bas-fonds du classement pour étendre une nouvelle série. Je ne m’occupe pas du LOSC, tout ce que je sais c’est qu’on veut mourir sur le terrain. On veut tout donner pour étendre la série, rivaliser et montrer que notre équipe se redresse. C’est important d’être dans la continuité. Les victoires appellent les victoires. »

Encore 5 victoires à aller chercher !

« La seule chose que je sais c’est qu’aujourd’hui 25 points ça n’est pas suffisant. Pour que ça sente bon, il faut gagner cinq fois encore ! Ça ne voudra pas dire pour autant que l’on est maintenus. Donc tant que l’on arrivera pas à ces cinq victoires ou que mathématiquement on est pas maintenus, on ne peut pas se relâcher et spéculer. C’est à la fois scabreux et motivant. C’est un sprint. Il reste onze matchs et on ne peut pas se retourner tant que la ligne n’est pas franchie. Tout le monde est focus sur cet objectif là, les garçons sont prêts. »

Pas d’ennuie avec les Verts de Dupraz

« J’ai vu une seule mi-temps où les garçons étaient sclérosés, peut-être qu’ils n’avaient pas compris mes consignes aussi ça peut être le cas, c’était contre Nantes. Notre équipe n’avait pas proposé quelque chose, elle était inhibée, en réaction (…) Depuis, ils ont de vraies attitudes et j’en veux pour preuve que le monde revient au stade. C’est pas toujours parfait mais est-ce que la perfection existe dans le football ? Malgré tout, on ne s’ennuie pas, c’est vivant, rythmé. On sent l’effort, l’effort collectif, on va de l’avant. Il y a encore un peu d’imperfections techniques quelque fois ou une touche de balle inopinée, qui peuvent interrompre des séquences de jeu, mais dans les intentions c’est bien. Je trouve que Saint-Étienne c’est quand même pas trop mal par rapport à certaines autres équipes. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :