Conférence de presse

Dupraz adresse un message à ses joueurs !

L’entraîneur des Verts, Pascal Dupraz, a tenu à adresser un message à ses joueurs par le biais de la conférence d’avant-match aujourd’hui. En effet, le coach haut-savoyard a utilisé la presse pour insister sur la beauté que représente le maintien d’un club dans l’élite et a demandé une prise de responsabilité de la part de ses troupes.

Un challenge exceptionnel à relever

« Le message que je veux envoyer aux joueurs, c’est surtout que c’est un lieu commun de dire que c’est difficile de maintenir l’ASSE après un tel départ, après un si peu total de points à l’issue de 22 journées. Par contre c’est beau de maintenir un club. Donc plutôt que la difficulté, c’est la perspective de la beauté d’un maintien qui pourrait s’apparenter à quelque chose d’extrêmement banale pour un club comme celui-ci. La situation actuelle, urgente, réclame que chacun d’entre nous prenne ses responsabilités pour faire de cette saison éprouvante un vrai beau moment de partage et de communion entre tous les amoureux de l’ASSE, tous les supporters, toutes les forces vives, salariés, joueurs et encadrement. Moi je ne rêve qu’à ce moment là, tout simplement, et d’avoir la satisfaction d’avoir rempli les engagements pour lesquels on vous a engagé. Avoir le sens de l’engagement. Soit on est des caves (sic), soit on a fait le job. La morosité ou la sinistrose c’est comme la Covid, c’est contagieux. L’enthousiasme c’est contagieux aussi. Le verre à moitié vide plutôt que plein c’est mieux. En 13 matchs, 15 points. C’est déjà mieux que 12 en 18. Il reste sept matchs. On vient de perdre 6-2, la risée. On s’est fait tancer, bousculer. C’est un challenge exceptionnel. Exceptionnel ! Une histoire magnifique, on ne peut pas rêver mieux. »

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :