C’est une information qui nous est partagée par le journal l’Equipe. Alors qu’une réunion était organisée entre Canal et la LFP, celle-ci a été annulée au dernier moment par Canal en raison des dernières déclarations de Vincent Labrune dans la presse. Ce dernier fanfaronnant ces derniers jours de pouvoir attirer jusqu’à 3M d’abonnés sur sa chaîne spéciale L1 à 25 euros par mois.

« Avec 2 millions d’abonnés, ce qui est une projection très prudente, payant 20 euros par mois pendant dix mois, on est déjà à 400 millions d’euros (…) Un tel projet pourrait rapporter plus de 700M€ en moyenne par an, avec une 1ere année à 540M€ et une 5e à 900M€. (…) Cette chaîne est susceptible d’attirer plus de 3 millions d’abonnés à un tarif de 25€ par mois »

Il faut croire que ces déclarations d’une chaîne LFP n’a pas été du goût de Maxime Saada et de la direction de Canal. En effet, si le diffuseur historique de la L1 était prêt à renouer le lien à renouer le lien pour récupérer son précieux championnat, le fait est que le panache déconnecté de Vincent Labrune a sans doute dû refroidir le groupe Canal.

En l’état actuel des choses, si la chaîne de la LFP voit le jour, un nouveau fiasco digne de Mediapro sera subi par les clubs français. Les chiffres donnés par le président de la LFP sont ubuesques et inaccessibles. Les clubs français n’auront donc aucun parachute financier. La liste des échecs et magouilles de Labrune commence à être longue pour celui qui ressemble de plus en plus au fossoyeur du football français.