Data/Tactique

Data / Tactique : les clés du match face à Bordeaux

C’est le grand jour, c’est maintenant que l’AS Saint-Étienne doit faire un grand pas vers le maintien en éliminant un concurrent direct, les Girondins de Bordeaux. Bien que l’on connaît l’amitié entre Ultras Marines et Magic Fans, aujourd’hui, il n’est question que d’une bataille, à laquelle devrait se suivre une grosse désillusion pour le vaincu, ou les vaincus si match nul, il devait y avoir. 

Fragilité et similitude

Ce qui peut paraître logique dans un duel de mal classés l’est encore plus aujourd’hui, ce Bordeaux – ASSE va se jouer sur la capacité à bien défendre. Récemment, les deux équipes ont collectionné une jolie valise de six buts (contre Lorient pour nos Verts, face à Lyon pour les joueurs au scapulaire), montrant une faiblesse défensive, principale raison d’un classement pourtant pas tellement révélateur du talent dans l’effectif. Non, ce n’est pas un blasphème de dire qu’il y a du talent des deux côtés. Finalement, Bordelais et Stéphanois sont assez similaires dans leur calvaire : une défense friable, des jeunes prometteurs qui peinent à s’illustrer dans le contexte, et même le système de jeu, la gestion par leur(s) président(s) où l’arrivée d’un coach pour une opération maintien lie ces deux clubs. Tactiquement, on devrait donc assister à une vraie bagarre, très certainement à coup de systèmes symétriques en 3-4-1-2 ou 3-4-3, les formations les plus utilisées par Pascal Dupraz et David Guion. La défense, fer de lance donc, comme le justifie le classement des expected goals contre. L’ASSE et Bordeaux ont respectivement le 18e et le dernier ratio du championnat en différence de buts encaissés – buts attendus, témoin de l’inefficacité totale à défendre. 

Comment défendre ?

L’ASSE devra mettre de nombreux ingrédients en place pour contenir une attaque girondine loin d’être maladroite (42 buts marqués en 33 matchs, soit 4,5 buts de plus qu’attendus). En l’absence de Hwang Ui-Jo, les Verts auront un élément en moins à surveiller, mais devront certainement gérer un duo d’attaque M’Baye Niang – Sékou Mara, c’est loin d’être gagné d’avance. Pascal Dupraz devrait renouveler sa confiance en un 3-4-3 qui a montré de la solidité face à Brest… À une condition : la gestion de la profondeur. L’ASSE devra parfaitement coordonner le pressing de ses 3 offensifs, trop inefficace face à Brest afin d’éviter le jeu favori des Bordelais, long dans le dos des pistons pour trouver des attaquants qui dézonent ou les pistons à l’opposé. Le retour d’Yvann Maçon pour 90 minutes paraissant limite, les Verts devraient donc s’appuyer sur une ossature similaire à celle connue samedi face à Brest avec Sada Thioub pour apporter de la puissance dans les duels, le seul domaine où Bordeaux s’est imposé face à l’OL. Mais la meilleure défense pour nos Verts, elle reste l’attaque. Sainté devra mieux maîtriser ses relances pour construire proprement le jeu et le prendre à son compte. Bordeaux est une équipe qui ne sait pas subir sous David Guion : 5 matchs en étant dominés dans la possession, 2 points engrangés et 3 buts marqués (dont le pénalty face à l’OL). 

Pascal Dupraz et ses hommes doivent être conscient que ce match n’est certainement pas gagné d’avance. Bordeaux est certainement sur le papier l’équipe la plus difficile à jouer dans les 6 derniers du championnat et la pîqure de rappel face à Lorient doit avoir servi de leçon. Rendez-vous est pris pour 19h.

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :