Troisième épisode de notre série estivale qui retrace à travers les statistiques la saison des joueurs de l’ASSE. Aujourd’hui, c’est l’un des points noirs de la saison de nos Verts qui va être mis en avant, les défenseurs centraux. Alors est-ce que les chiffres sont aussi implacables que notre constat à vue ? Voici la réponse. 

Méthodologie

Comme à chaque opus, voici la méthodologie employée. Le système de notation reste le même que pour les gardiens dans l’esprit avec une note sur 20 comparative au niveau moyen en Ligue 1 et une note sur 20 attribuée sur l’objectif de 9e place déterminé par le budget de l’ASSE (le 9e de cette Ligue 1 2021-2022). Le poste de défenseur central s’axe sur deux points selon nous : l’aspect défensif et la relance. Pour cela, sept critères ont été sélectionnés. Afin d’accentuer l’aspect défensif et parce que l’ASSE n’est pas forcément une équipe de possession, nous avons coefficienté 3 les statistiques défensives (en gras) par rapport aux statistiques de relance au moment du calcul de nos notes. Toujours dans le cadre fixé des 855 minutes minimum, Falaye Sacko ne sera noté qu’à titre indicatif. Pour Abdoulaye Bakayoko, nous estimons que les minutes sont trop insuffisantes pour que cela soit intéressant au niveau statistique, nous n’indiquerons donc pas ces données. 

La jeunesse donne une leçon à l’expérience

CritèresPasses vers l’avantDistance parcourue vers l’avant par la passeRécupération de balleErreurs défensives% de pressions réussiesPertes de balle% duels aériens réussis
Joueurs
Timothée Kolodziejczak3,75323,759,610,0737,50,2843,9
Saidou Sow3288,6610,37049,20,2764,2
Elaquim Mangala1,37207,947,560,0838,10,3863,8
Harold Moukoudi1,84319,367,80,1147,80,1163
Mickaël Nadé2,42218,218,57043,10,3565,5
Falaye Sacko3,51364,998,64030,60,5466,7
Moyenne Ligue 12,84324,918,30,0336,20,3461,2
Les statistiques des défenseurs de l’ASSE cette saison par 90 minutes. Source : fbref.com

Que peut-on tirer de ces tableaux bruts ? Les jeunes stéphanois ont fait preuve d’application sur le plan défensif avec le trio Sow – Moukoudi – Nadé qui s’est montré à son avantage dans les duels et dans les pressions défensives. Harold Moukoudi ayant plus de difficulté que Mickaël Nadé avec trop d’erreurs défensives et peu de récupérations de balle. Saidou Sow est quant à lui excellent dans les pressions défensives, c’est tout simplement le défenseur de Ligue 1 avec le % de pressions réussies le plus élevé. Dans l’autre sens, on ne peut que constater l’énorme fragilité de Kolo dans les duels et en face-à-face (37,5 % de pressions réussies, 43,9 % de duels remportés). Le constat le plus marquant est bien sur celui d’Eliaquim Mangala qui n’est au-dessus de la moyenne dans le bon côté statistique uniquement sur le % de duels aériens remportés, gage d’un demie-saison et d’un pari totalement raté. 

Les notes des défenseurs centraux

NotesNote /20Note réajustée à la 9e place
Timothée Kolodziejczak7,436,60
Saidou Sow12,9611,52
Elaquim Mangala5,154,58
Harold Moukoudi9,968,85
Mickaël Nadé10,779,58
Les notes des défenseurs centraux de l’ASSE cette saison selon notre formule de calcul

Pas de surprise, Saidou Sow est le meilleur défenseur central de l’ASSE cette saison. Si l’international Guinéen travaille sur son jeu de relance, il n’en doute qu’il deviendra une pointure en France et qu’il suivra les belles carrières de Wesley Fofana et William Saliba qui ont comme lui été révélés sous le maillot vert. Son contrat jusqu’en 2025 lui donne une grosse valeur marchande et une potentielle sécurité pour le garder en Ligue 2 la saison prochaine comme un pilier de l’ère Batlles. Dans l’autre sens, évidemment les mauvaises notes sont attribuées à Timothée Kolodziejczak et Eliaquim Mangala. Les deux hommes ont coulé et surtout défensivement, Kolo limite d’ailleurs la casse par son bon jeu de relance et sa lecture du jeu pour récupérer quelques ballons. Si Falaye Sacko était noté, il aurait eu des notes très similaires à Mickaël Nadé. Le Malien a conquis en très peu de matchs et une statistique a montré son importance dans l’effectif stéphanois : l’ASSE a marqué en moyenne 1,43 but de plus que son adversaire toutes les 90 minutes lorsque Falaye Sacko est sur le terrain. C’est d’ailleurs également le seul joueur qui a disputé plus de 90 minutes avec les Verts à avoir un ratio xG – xG contre positif lorsqu’il est sur le terrain. 

Les trois centraux à retenir seraient donc Sow, plutôt dans un rôle axial, entouré de Nadé et Sacko, qui sont en plus gauchers et droitiers respectivement et qui sont capables d’assurer ce rôle d’excentré. Dommage, il a manqué de profondeur à ce poste avec un Harold Moukoudi trop limité par sa vitesse et des cadres qui sont totalement passés à travers. Prochain épisode consacré aux milieux récupérateurs. 

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.