News

Caïazzo milite pour un salary cap européen !

Beaucoup plus discret dans les médias qu’à une certaine époque, Bernard Caïazzo s’est exprimé dernièrement dans Le Monde concernant le salary cap. Le Président du conseil de surveillance de l’ASSE a expliqué que le club avait été dans l’obligation de changer de système pour rester compétitif mais qu’il aimerait beaucoup que ce modèle économique soit instauré pour tous les clubs d’Europe.

La crise sanitaire pourrait entraîner une prise de conscience

« On est le seul club de Ligue 1 à produire, pendant dix années consécutives, l’an passé compris, un résultat financier équilibré. L’idéal serait que l’on impose que les masses sa­lariales ne dépassent pas plus de 50 % ou 60 % des revenus du club. Si on instaure un salary cap uniquement en France, on va tuer toute compétitivité des clubs fran­çais. À Saint-Étienne, les supporters nous reprochaient notre manque d’ambition, et, avec notre limite fixée à 90 000 euros par mois et par joueur, certains joueurs sont venus nous dire qu’on leur proposait davan­tage ailleurs. On a été obligés de mettre fin à notre pratique parce que les autres ne le faisaient pas, et qu’on ne pouvait plus faire face sans baisser au niveau sportif. Je continue de militer pour un salary cap mais au niveau européen, la crise due au Covid ayant fait prendre conscience qu’on ne peut pas rester dans pa­reille course à l’armement perma­nente. »

(0 commentaire)

  1. à mon avis il a perdu toute sa conscience, ou peut être il a jamais été conscient

  2. CACA je pense qu il y a plus urgent aujourd’hui ,commence par t occuper de ton club ,il va très mal,ton super entraîneur nous envoie directement dans le mur et toi tu nous parle de ton salary cap européen ont on en a rien à foutre occupe toi plutôt de ton club,et fait bouger les choses toi et ta couille gauche lamentable.

    1. Salut bab42.Entierement d’accord avec toi. Et en plus j’ai bien rigolé même si la situation de notre cher club est inquiétante.

  3. Je pense que ce monsieur est un habile communicant mais un pietre président .Il devrait mieux s’occuper co de son club que de plutôt parader dans les salons parisiens .Je suis là par de tel comportement qui ne verront pas le jour car nous sommes dans une économie de marché ou les puissants n’accepteront pas le diktat d’un petit provincial .
    Les ressources de son club sont au plus mal et depuis leur duo catastrophe, Caizzo et romeyer n’ont jamais prospecté sérieusement des partenariats avec des groupes ,comme ils n’ont jamais mis les moyens sur le developpement du marketing alors que la marque ASSE est forte auprès des 50-60 ans , souvent plus fortunés que les jeunes .mais ils n’ont jamais mis les moyens non plus sur des partenariats sportifs .C’est de la poudre aux yeux et de l’illusion que ces 2 présidents nous ont fait croire .Leur seule volonté etait de maintenir le club autour de la 10eme pour engranger le maximun de bénéfices sans investir beaucoup .La vérité commence à sortir au grand jour .Si comme vous le prétendez ,vous aimez ce club ,alors laissez votre place a des personnes plus compétentes et armez pour que l’ASSE redevienne un club important

  4. baltringue, occupe de ton salary sur ta paie et surtout dégage bon à rien avec le vieillard teinté barrez vous sinon on va venir vous foutre dehors…vous êtes as been, morts, foutus, vous avez coulé le club.

  5. et l autre crétin de puel qui cherche des joueurs de L2, quand c est pas des africains…quelle ambition ce monsieur..en L2 tu vas y être dans quelques semaines

  6. Moi je milite plutôt pour la vente du club et le départ de cet incompétent notoire qui regarde de loin notre club sombrer match après match.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :