Et si l’ASSE perdait, une nouvelle fois, l’un de ses joueurs formé au club ? Il s’agit d’une hypothèse qu’il est désormais possible d’envisager concernant Aïmen Moueffek, sous contrat jusqu’en juin 2024.

En effet, d’après les informations du journal Le Progrès, le jeune marocain aurait refusé la prolongation de contrat qui lui a été proposée. Celle-ci ne serait pas à la hauteur des attentes du joueur d’un point de vue salarial : le joueur attendrait environ 40 000 euros par mois quand le club lui en propose la moitié.

Le club pourrait donc être contraint de vendre le joueur sous peine de le voir partir libre l’année prochaine. Néanmoins, le président Roland Romeyer ne désirerait pas perdre un autre enfant du club et le club pourrait donc revoir son offre à la hausse.