Il en avait déjà parlé de manière négative lors de son interview du 18 août. Xavier Thuilot en a remis une couche aujourd’hui dans le quotidien Le Progrès. Celui qui fait partie d’un groupe de travail avec des représentants de Nantes, Paris, Rennes et Auxerre n’est définitivement pas convaincu par le protocole sanitaire de la Ligue.

« Nous sommes inquiets au sujet de l’équité »

Le directeur général de l’ASSE se plaint notamment de l’application bête et méchante du protocole sanitaire sans prendre en compte d’autres choses qui pourrait pénaliser certains clubs plus que d’autres.

« Nous sommes très inquiets, par exemple, au sujet de l’équité. Dates et protocole des reports, imprévus, contraintes financières, droits télé… On commence un championnat sans avoir les règles du jeu »

Un manque d’équité donc qui pourrait se traduire par un championnat tronqué et un grand nombres d’équipes lésées.