crédit photo : asse.fr

Auteur d’un doublé et d’une belle performance hier face au FC Lorient, Romain Hamouma a rappelé à ses détracteurs qu’il pouvait être plus qu’utile à l’ASSE, même à 33 ans. Outre son niveau, le natif de Montbéliard possède également une caractéristique non négligeable pour le club, un salaire peu conséquent.

Hamouma très loin des « cadres » en terme de salaire

Touchant à peu près 80.000 euros par mois il y a encore deux ans, le numéro 21 a vu ses émoluments chuter dernièrement comme souligné dans l’édition du jour de L’Équipe. En effet, un accord avait été trouvé lors de sa dernière prolongation pour que son salaire soit dégressif. De ce fait, il touche désormais 50.000 euros brut par mois. Très loin donc des « cadres » de l’équipe qui ne justifient aucunement leur statut sur le terrain au contraire d’un Hamouma plus fringant que jamais en ce début de saison. Une prolongation d’un ou deux ans pourrait alors être une bonne idée dans la tête des dirigeants.