Présent hier sur France Bleu Saint-Étienne Loire via un partenariat avec La Légende des Verts, Alain Merchadier a apporté son total soutien à Claude Puel et a dressé un bref portrait de l’entraîneur stéphanois. Il a également tenu à souligner que les principaux « dépositaires des résultats » sont les joueurs et que Puel est « l’homme de la situation » dans des propos retranscris par Poteaux Carrés.

Puel, un grand professionnel

« Je connais bien Claude Puel, on a travaillé ensemble à Lille et en plus il est de la région de Toulouse car il est du Tarn. Claude est un formateur qui a un costume d’entraîneur de première division. C’est un préparateur de F1. Il met les mains dans le moteur, il connaît les pièces et leur fonctionnement. C’est un très grand professionnel qui s’appuie sur le travail quotidien. Il est l’homme de la situation. Mais il ne faut pas oublier que les gens qui sont dépositaires des résultats, ce sont les joueurs. Ce sont les joueurs qui prennent des buts, ce sont les joueurs qui en marquent. L’entraîneur y contribue aussi mais les joueurs se doivent d’avoir un état d’esprit et faire honneur au maillot. »

Toujours deux ou trois coups d’avance

« J’ai eu Claude au téléphone deux ou trois fois depuis le début de saison. C’est quelqu’un qui a une projection très précise sur l’avenir non pas de l’équipe mais du club. Auteur de lui il y a Xavier Thuilot et Jean-Luc Buisine au recrutement, j’avais d’ailleurs travaillé avec lui. Claude a une vision avec deux ou trois coups d’avance. C’est pour ça que c’est très intéressant d’être un jeune joueur à Saint-Étienne. »