Arrivé du côté du Forez il y a maintenant presque 2 semaines, Olivier Dall’Oglio a déjà connu des expériences à la tête de Dijon, de Montpellier ou de Brest.

Dans les colonnes du Progrès, l’un de ses anciens soldats du côté de Dijon, Baptiste Reynet, est revenu sur son expérience avec le désormais nouvel entraîneur stéphanois. Il a notamment évoqué le style de jeune prôné par son ancien coach : « Le coach a toujours aimé le beau jeu, mais le jeu efficace. On prenait beaucoup de risques dans les sorties de balle, mais c’était calculé. On savait jouer juste, dans le bon tempo, et surtout déstabiliser l’équipe adverse.« 

L’ancien Dijonnais est également revenu sur le challenge qui attend ODO, rappelant la différence avec ce qu’il a pu connaître à Dijon : « L’ASSE, c’est un monde différent. Quand Dall’Oglio a repris Dijon après la descente, il a choisi ses hommes et savait où il allait. Là, il arrive dans un autre contexte. S’il dispose d’un groupe soudé et qui veut avancer dans la même direction, les joueurs vont se régaler. S’il y a des tensions, ça va être compliqué de créer quelque chose en six mois… «