News

Trauco revient sur son arrivée et son acclimatation à l’ASSE

Stéphanois depuis presque deux ans, Miguel Trauco s’est acclimaté au Forez et à la Ligue 1 mais a connu des débuts assez difficiles comme il l’explique dernièrement dans une vidéo publiée sur asse.tv. Le latéral gauche péruvien revient sur son arrivée et en profite pour remercier l’ASSE pour l’expérience qu’elle lui permet de vivre. Extraits.

Une reconnaissance éternelle pour l’ASSE

« Tout joueur sud-américain aspire à jouer en Europe. C’est un rêve que chacun de nous essaie de réaliser. Alors je serai toujours reconnaissant envers l’AS Saint-Étienne de m’avoir ouvert ses portes et permis de vivre cette nouvelle expérience. Je pense faire de mon mieux pour remercier le club. »

Hausser son niveau pour être à la hauteur

« J’avais des propositions de clubs turcs, de la MLS et d’autres encore mais ce qui a pesé dans ma décision c’est que l’ASSE est un grand club qui évolue en Ligue 1, un championnat du Top 5 mondial. En France il y a des joueurs avec des physiques impressionnants. C’est ce qui a été le plus dur pour moi, c’est de m’adapter à ces joueurs, grands et rapides. J’ai dû hausser mon niveau pour être à la hauteur. »

Changer ses habitudes

« Au début ç’a été difficile, tout était nouveau. Les habitudes que j’avais prises en Amérique du Sud, au Brésil surtout, n’étaient plus les mêmes. J’ai dû m’adapter, ça n’a pas été facile mais ça fait deux ans déjà. Il faut s’adapter le plus vite possible pour profiter du quotidien. Le plus important c’est que je joue, c’est ce qui fait que je me sens bien. À mon arrivée j’ai eu la chance de rencontrer Kolo, Ryad, Sergi (Palencia), qui n’est plus là pour l’instant, et Gabi avec qui j’échange beaucoup aussi. Imagine, je suis timide et en plus je ne comprenais rien ! C’était très compliqué mais ils ont tout fait pour me mettre à l’aise. »

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :