News

Selnaes se prive lui-même de sélection en jouant en Chine mais assume !

Plus appelé avec la Norvège depuis novembre 2019, soit moins de dix mois après son départ de l’ASSE pour la Chine, Ole Selnaes ne semble pas vraiment touché par cette situation malgré ses 32 sélections précédents (2 buts/7 passes décisives). En effet, le milieu de terrain Hebei FC s’est confié à ce sujet dans une interview accordée à la chaîne YouTube de Rosenborg relayée par Dagbladet et a expliqué que même s’il été appelé, il ne pourrait de toutes manières pas se rendre en sélection au vu des règles sanitaires en vigueur en Chine. Décidemment, depuis que l’ancien métronome de l’ASSE a décidé de fuir le football, le football le fuit en retour.

Jouer en Chine et prendre un gros salaire mais oublier la sélection et le haut-niveau

« Tant que je serai en Chine, je ne serai pas sélectionnable. Pour entrer en Chine, vous devez rester en quarantaine dans un hôtel pendant 21 jours. Si je voyage, je rate x nombre de matchs. Ce n’est pas jouable malheureusement. Même si vous êtes président d’un pays, vous devez vous soumettre à cette quarantaine. La Chine a réussi à lutter contre le coronavirus, la vie quotidienne se déroule normalement. Mais le pays redoute que les étrangers importent le virus, d’où les règles de quarantaine extrêmement strictes. Je pense que c’est incroyablement gênant. Mais je ne peux pas y faire grand-chose, c’est juste comme ça, je suis sous contrat ici. C’est un inconvénient, mais j’ai ici de nombreux autres avantages. Je ne me plains pas. De toute façon je ne sais pas si j’aurais été convoqué en équipe de Norvège. Je n’ai reçu aucun signal du nouveau sélectionneur. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :