Review derby : Les Verts se vengent et prennent une bonne option pour l’Europe !

Derby oblige, nous vous faisons revivre cet après-midi deux matchs marquants de cette dernière décennie entre les Verts et l’OL à Lyon. Après être revenu sur le mythique 100ème derby, place désormais à l’autre seule victoire stéphanoise en terres lyonnaises.

Un système inédit pour contrer l’OL

S’étant inclinés au match aller sur le score de 2-1, les joueurs de Christophe Galtier arrivent à Gerland avec un motivation sans faille en ce 30 mars 2014. Quatrièmes depuis la 17ème journée, ils souhaitent conserver cette place qualificative en Europa League mais surtout prendre de l’avance sur l’OL qui les talonne de près en étant cinquième.

Les compositions

OL : Lopes – Tolisso, B.Koné, Gonalons (cap), Bedimo – Ferri, Malbranque, Mvuemba, Gourcuff – Lacazette, Gomis. 
Entraîneur : Rémy Garde.

ASSE : Ruffier – Clerc, Bayal Sall, Perrin (cap), Zouma, Trémoulinas – Guilavogui, Lemoine, Cohade – Brandao, Erding.   
Entraîneur : Christophe Galtier.

Dans un système à trois défenseurs centraux, l’ASSE parvient à mettre à mal l’OL assez rapidement et se montre dangereuse à quelques reprises tout en restant bien dans son match. Clerc oblige Lopes à une belle parade à la 21ème minute avant qu’Erding ne trouve le chemin des filets sept minutes plus tard. Suite à un beau débordement et un centre précis de Trémoulinas, Brandao remise de la tête pour l’attaquant turc qui pousse le cuir au fond.

Malheureusement, dix minutes plus tard, Gomis décide de se jouer des défenseurs stéphanois et réussi à trouver Lacazette qui ne se fait pas prier pour crucifier Ruffier d’une belle reprise. Les compteurs sont remis à zéro, l’OL est revenu dans le match et l’arbitre siffle la mi-temps cinq minutes après ce but.

En deuxième période, les débats sont toujours animés et la ballon va d’un camp à l’autre. La partie est plutôt agréable à suivre mais il est difficile d’imaginer un vainqueur, les deux équipes vont probablement se partager les points. Néanmoins, Gradel ne l’entend visiblement pas de cette oreille. Entré en jeu à la 67ème minute, l’attaquant ivoirien permet aux Verts de prendre l’avantage à la 74ème minute après une petite bourde de Lopes. Le gardien lyonnais a mal repoussé un centre de Cohade et Gradel a bien suivi pour inscrire le second but stéphanois. Il reste alors un quart d’heure aux lyonnais pour égaliser mais Ruffier va sortir des prouesses afin de ne pas encaisser un autre but.

Le score reste le même et l’ASSE s’impose donc deux buts à un à Gerland. Avec cette précieuse victoire, l’équipe de Galtier creuse encore un peu plus l’écart avec l’OL au classement et se rapproche de plus en plus d’une qualification européenne. Au terme de la saison, Sainté termine 4ème avec, ironie du sort, 69 points devant Lyon, chose qui n’était plus arrivé depuis 1993.

ARTICLES SIMILAIRES

Sondage : Souhaitez-vous le maintien ou la démission de Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ?

Suite aux révélations des dividendes importants qu'auraient touchés Roland Romeyer et Bernard Caïazzo lors des dernières années, beaucoup de réactions ont suivi. Plusieurs d'entre...

Joue la comme Puel (express) : À la recherche du buteur tant attendu !

Nouvel épisode de notre série « Joue la comme Puel », version express cette fois-ci (uniquement des stats) puisqu'il faut se retourner assez vite en cette...

Les Indépendantistes Stéphanois et les Green Angels pointent du doigt la gestion financière des présidents

Nous vous faisions part dernièrement du lancement d'un compte Twitter appelé "Peuple Vert en colère", compte visant à dénoncer l'incompétence des deux présidents de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

- Advertisement -

CLASSEMENT

DERNIERES MINUTES

COMMENTAIRES

NEWSLETTER

- Advertisement -