Actualité

Revelli revient sur sa relation avec Galtier !

Ancien entraîneur adjoint de Christophe Galtier à l’ASSE, Romain Revelli est revenu dernièrement sur sa relation avec le natif de Marseille dans le podcast Dessous des Verts. L’actuel coach de Dunkerque a notamment révélé s’être un peu fâché avec Galette, ce qui a mis fin à son aventure dans le Forez, mais les deux hommes ont depuis enterré la hache de guerre. Extraits.

Une relation très fusionnelle à l’époque

« J’ai travaillé cinq ans dans le staff de Christophe, on avait tous un peu pris de l’importance. J’étais très proche de Christophe humainement, en dehors. Si je partais en vacances dans le Sud, il fallait que je m’arrête chez Christophe. On était proches. On l’est toujours mais là c’était vraiment fusionnel. Le club grandissait, Christophe aussi et il y avait beaucoup de monde autour de lui. Moi je grandissais aussi, la parole de l’adjoint était parfois moins écoutée. Le staff grossissait, tout le monde avait des envies. »

Un manque de communication sur la fin

« À un moment, je pense que c’est venu de moi, je me suis un peu fermé sur les deux ou trois derniers mois de la saison. Il y avait des choses bénignes que je ne peux pas trop expliquer, des choix d’entraînements, des choix de joueurs. On s’est un peu tendu avec Christophe, on s’est un peu fermé, il y a eu un manque de communication. Et au final à la fin de saison ça a un peu pété lors d’une réunion. « Si t’es pas content t’as qu’à partir. » « OK si c’est comme ça… » Lui c’était le coach, c’était à moi de partir. Moi aussi je grandissais, peut-être que je prenais plus de caractère. »

Chacun reconnait ses torts et tout va mieux !

« J’ai reconnu mes torts, j’ai revu Christophe il y a deux ou trois ans à Lille, il a reconnu ses torts avec moi. Il m’a dit « Romain, c’est dommage, même moi j’ai déconné. » On est un peu tête dure, on a des égos. Moi je suis parti sur ma route un peu tout seul, c’était un peu la fin d’une histoire. Les belles histoires ont toujours une fin, comme avec une femme parfois. Il y a eu deux ou trois ans où on ne s’est pas trop parlé avec Christophe, mais depuis on se revoit, on s’envoie des messages. On est très content de parler de foot. Il m’avait invité à Lille. On s’appelle pour les bons vœux, je l’ai félicité quand il a été champion. C’est bien comme ça finalement ! »

propos retranscris par poteaux-carrés

Si vous souhaitez faire plaisir ou vous faire plaisir, n’hésitez pas à commander une Box Football chez notre partenaire box-football.fr pour seulement 37,90 euros. Un cadeau surprise et un code promo pour votre prochaine commande sont inclus dans chaque box.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :