News

Rémy Cabella se confie sur ses années en Vert !

Interviewé dernièrement par Oh My Goal, Rémy Cabella s’est longuement confié cette fois-ci à nos confrères de Sainté Inside dans une vidéo sortie aujourd’hui. L’occasion pour l’ancien milieu offensif stéphanois de se confier en détail sur ses deux années à l’ASSE. Extraits.

Perrin symbole de l’ASSE

« À Sainté, tout le monde mérite du bonheur. Ils sont trop gentils les gens. J’aime trop la mentalité. Sainté, c’est Loïc Perrin. Quand tu vois Loïc Perrin, t’as l’impression que tu vois Sainté. Un mec simple, très gentil, respectueux, franchement parfait. Loïc Perrin il ne se prend pas la tête, il a une très très bonne mentalité. Et quand tu vois Loïc tu vois un peu la mentalité de Sainté. »

Gasset, un super coach

« Jean-Louis quand je jouais à Montpellier il était parfois à la sortie du couloir parce que c’est quelqu’un de Montpellier et il me disait bonjour bizarrement. Je me disais « putain il m’aime pas » (rires) Il me disait bonjour comme s’il ne me regardait pas. Plus tard j’avais appris qu’en fait il m’aimait bien avec Stambouli, lui et Laurent Blanc, et qu’ils allaient peut-être nous contacter s’ils reprenaient un club. Quand je suis arrivé à Sainté, on s’est compris. Il a de l’expérience, il sait manier les joueurs. Chaque joueur comprenait et le groupe vivait super bien. On était comme des frères et ça Jean-Louis l’aimait. Il nous disait toujours « dans la vie, on peut perdre des matchs mais il y a plus grave ». Il te mettait déjà dans de bonnes conditions, il te calmait. Il prenait les bonnes décisions et savait te parler. C’est quelqu’un qui est proche des joueurs, il savait ce qu’il voulait et il fallait lui rendre sur le terrain. »

Pas inquiet pour Sainté

« En ce moment il y a beaucoup de joueurs qui ont changé. Il y a beaucoup de jeunes que je ne connaissais pas, qui sont arrivés. Je pense qu’il leur faut un peu de temps, je trouve qu’il leur manque un ou deux joueurs d’expérience pour bien mener l’équipe. Et ça va aller. Je ne m’en fais pas pour Sainté, je pense qu’à un moment donné il va y avoir les supporters, qui leur diront quand ils ne seront pas contents et l’équipe va être poussée.’

La vidéo complète

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous offrons 3€ !

%d blogueurs aiment cette page :