Deuxième rencontre et deuxième défaite pour l’ASSE dans cette saison de L2. Si la première rencontre contre Grenoble avait été plutôt maîtrisée, celle contre Rodez était médiocre. Les deux buts ruthénois sont le résultat d’une passivité impressionnante de la défense. Une défaite inquiétante, et des joueurs apathiques que les membres du Talk Show Stéphanois ont tout de même essayé de noter.

Larsonneur (6) : Avec ces quatre arrêts, Larsonneur a globalement fait un bon match, même s’il aurait pu faire mieux sur le premier but. En revanche, il a eu du mal à sortir sur certaines actions adverses. Il n’est clairement pas aidé par ses coéquipiers.

Appiah (2,5) : Son début de match en tant que piston a été aussi insipide que celui contre Grenoble. Il est le plus gros fautif sur le deuxième but de Rodez. Son non-dégagement est incompréhensible. Il est très en dessous de son niveau de la saison passée.

Pétrot (4) : Il est actuellement le meilleur défenseur de l’ASSE, mais il peut être considéré comme fautif sur les 2 buts. Pas assez solide au duel sur l’ouverture du score, il n’est pas exempt de tout reproche au début de l’action qui amène au deuxième but.

Batubinsika (4): Il n’y a pas grand-chose à lui reprocher tout le match, mais il aurait dû être plus agressif sur le second but encaissé.

Nadé (5) : Injustement remplacé par un Briançon en perdition, il a rempli correctement son rôle. Il sera un bon élément de la rotation défensive s’il ne part pas avant le 31 août.

Fomba (3) : Transparent toute la partie, il n’a pas fait grand-chose à part des passes inutiles.

Monconduit (4) : Placé en défense centrale en début de match, il a été utile à la relance. En revanche, il a disparu au retour des vestiaires et n’a pas réussi à organiser le jeu.

Bouchouari (6) : Il a clairement montré qu’il doit être titulaire et qu’il a du talent malgré un peu de déchet dans son jeu. Il aurait pu marquer en seconde mi-temps après un poteau sortant malchanceux.

Lobry (4) : Un peu éparpillé sur le terrain, il a clairement du mal à trouver sa place. Pas mauvais, mais pas incroyable, à l’image de ce qu’il est depuis son arrivée dans le Forez.

Sissoko (4) : Lui aussi a du mal à se positionner sur le terrain. Il ne semble pas à l’aise en pivot et a du mal à se créer une relation avec Wadji. Son premier but sur penalty devrait lui donner plus de confiance.

Wadji (3) : Sans Krasso à ses côtés, ses carences techniques sont encore plus visibles. Combattif comme à son habitude, il a eu du mal à se créer des occasions et peser sur la défense.

Les remplaçants n’ont pas été à leur avantage, même si les offensifs que sont Cissé et Cafaro ont tenté d’amener de l’impact. Moueffek, qui aurait dû bénéficier d’un penalty, a quasiment réalisé une passe décisive après une percée sur le côté gauche. Briançon a réalisé une entrée compliquée puisqu’il aurait pu prendre un rouge sur une action ruthénoise. Chanceux, il n’a pris qu’un jaune. Il en est déjà à son deuxième carton jaune après moins de 90 minutes jouées depuis le début de la saison. Inquiétant pour celui qui doit être le leader mental de l’équipe.