Même si la saison n’est pas encore finie, il est imaginable que la saison prochaine l’ASSE s’appuie davantage sur ses jeunes joueurs. D’une part parce que la nouvelle direction de l’ASSE a partagé cette intention. D’autre part parce que c’est dans les habitudes d’Olivier Dall’Oglio de s’appuyer sur le centre de formation.

Il sera important aussi de préparer ces joueurs à avoir un rôle potentiel au cours de la saison. Nous l’avons bien vu en cette fin de saison, l’ASSE était à cours de solution interne face aux méformes, blessures et fatigues, et pour cause, aucun jeune n’a été préparé à entrer dans la rotation pour offrir une cartouche supplémentaire. Nous allons nous concentrer sur les joueurs encore inconnus du public stéphanois. Ainsi, nous allons vous présenter les probables nouvelles têtes du prochain début de saison.

Issiaka Touré : La valeur sûre

Du haut de son mètre 94, Issiaka Touré s’est montré comme une valeur sûre cette saison dans la cage. A tel point qu’il n’a eu aucun mal à remplacer Boubacar Fall durant ses longues blessures. Une chose est sûre, l’ASSE a fait une bonne pioche en allant chercher ce joueur en fin de contrat au TFC.

Agile, puissant, Issiaka Touré est un joueur fiable qui semble n’avoir que peu de défauts. Le joueur suit une progression linéaire et affiche un niveau intéressant dans quasiment tous les compartiments du jeu. Reste pour lui à progresser dans sa vivacité et sa lecture du jeu, pour ne plus se faire surprendre sur des actions éclairs adverses.

Une chose est sûre, il n’aura aucun mal à grimper dans la hiérarchie pour suppléer Gautier Larsonneur la saison prochaine.

Darling Bladi, la fusée du couloir gauche.

Le jeune latéral semble être bien vu par le coach Dall’Oglio. En effet, le joueur reconverti latéral il y a quatre ans possède un profil qui séduit l’ancien coach dijonnais. Rapide, explosif et excellent contre-attaquant, il doit cependant parfaire son analyse du jeu et ses prises de décision.

Même si le joueur a pu être aperçu à quatre reprises cette saison, il est encore peu connu du grand public. Et pour cause, il connaît une éclosion tardive au sein de la formation stéphanoise. Avant cette saison, Darling Bladi jouait davantage avec les équipes de jeunes, sans doute pour se parfaire tactiquement à son poste. Dans tous les cas le joueur est encore très jeune (il fêtera ses 20 ans cette année) et son profil lui a permis de signer récemment jusqu’en 2027 avec l’ASSE.

La surprise du chef : Jebryl Sahraoui

Crédit photo : ASSE Officiel

Pas le plus impressionnant ni le plus médiatisé, Jebryl Sahraoui possède néanmoins un profil très intéressant. Râtisseur de ballons, organisateur du jeu, il possède un profil de « joueur de l’ombre ». C’est un joueur de la génération 2005 qui se fait sa place petit à petit avec l’équipe réserve.

Séduisant techniquement et acharné sur le terrain, il ne serait pas étonnant de le voir pointer le bout de son nez lors de la préparation estivale, du moins pour les premiers temps.

C’est un profil de joueur qui peut plaire à Olivier Dall’Oglio, puisque c’est un « soldat » comme il les aime. Seule problématique dans cette situation : son contrat se termine dans un an, en 2025.